L'Univers de Vakiri !

  • Auteur de la discussion DeletedUser12488
  • Date de début
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

DeletedUser12488

Partons pour une nouvelle destination...

Presqu'île de Quiberon


En Bretagne Sud, dans le département du Morbihan, la presqu'ile de Quiberon se compose de deux communes ; Saint-Pierre Quiberon et Quiberon. Entourée par la mer, la presqu'ile vous offre des vacances idéales. Vacances ou thalasso-thérapie ? Choisissez le bien-être en dégustant des confitures ou la « niniche » de Quiberon, petite sucette cylindrique du coin.

Belle, nature, gastronome, changeante, captivante… Ce joli brin de territoire qui étire ses 14 kilomètres de presqu'île saura vous surprendre et vous charmer par ses nombreuses facettes ! À l'ouest, sa côte sauvage dévoile une succession de falaises, criques de sable, grottes et crevasses magnifiquement sculptées par les vents et les marées. Protégé par le Conservatoire du Littoral, ce paysage minéral offre de sublimes panoramas sur le large et les îles environnantes.

Station balnéaire bretonne parmi les plus courues, elle est aussi le point de départ vers Belle-île, Houat et Hoëdic.
Depuis le château Turpault jusqu'à la pointe du Percho (8 km environ), une visite à pied, en vélo ou en voiture s'impose.


Même par temps calme, les vagues se brisent en rouleaux (baignade interdite à cause des lames de fond) sur sa façade ouest et font le bonheur des surfeurs les plus expérimentés. Tandis qu'à l'est, la baie de Quiberon forme un magnifique plan d'eau (le plus grand d'Europe) abrité des vents dominants et ourlé de longues plages de sable fin. Une variété d'orientations et de reliefs qui font de cette presqu'île un terrain de jeux propice à la pratique de nombreux sports nautiques : voile,
surf, kitesurf, char à voile, kayak de mer, plongée, pêche en mer…

images


Découvrir Quiberon et sa région de manière originale et conviviale !

1fcc600e-6d14-4521-9cca-9ed95b41a194-1600


Le petit train touristique vous permet de découvrir de manière originale, conviviale et familiale, Quiberon, la côte sauvage de Quiberon et ses tempêtes, la criée, la conserverie, le château de Quiberon, la thalassothérapie, le casino, la pointe du conguel, l'aérodrome, la grande plage de Quiberon, le port haliguen, le vivier. Visiter Quiberon autrement et profiter d'un moyen de transport original, c'est possible avec le petit train touristique. Le petit train touristique circule même les jours de marché à Quiberon.

Le saviez-vous ?

Fantaisie médiévale

Le Château Turpault

Bien qu'il ne se visite pas, la silhouette du Château Turpault est emblématique de la presqu'île de Quiberon. Tourelles, créneaux... Une bâtisse du Moyen-Age ? Non, une fantaisie construite en 1904 par un riche industriel.

Bien qu'il ne se visite pas, la silhouette du Château Turpault est emblématique de la presqu'île de Quiberon. Tourelles, créneaux... Une bâtisse du Moyen-Age ? Non, une fantaisie construite en 1904 par un riche industriel.

index.php
images


Le château de la mer, comme il se nommait avant que les Quiberonnais ne le rebaptisent le château de Turpault est comme l'emblème de la ville. Demeure fantastique, évoquant l'époque moyenâgeuse et d'influence anglaise, a été construit dans le début du XXe siècle. Ouverte sur toute la côte sauvage, elle est un pur joyau dont il faut venir apprécier l'architecture et au pied de laquelle il faut venir admirer la vue de la pointe de Beg-er-Lann à laquelle elle ajoute un peu de majesté et une tonalité fantastique. Vous ne pourrez vous approcher que peu du château qui reste une propriété privée, mais c'est assez pour en admirer la beauté et se laisser hypnotiser par l'ambiance qu'il dégage. Les propriétaires des lieux ont longtemps ouvert les extérieurs à la commune pour que des feux d'artifices y soient organisés, mais cela est peut-être voué à changement du fait de la mise en vente du château dans le courant 2010. L'histoire ne dit pas si le château a trouvé acquéreur et si oui lequel... Pour anecdote, on dit qu'en 2007, Johnny Halliday et sa femme Laetitia auraient souhaité l'acheter mais n'étant pas à vendre à l'époque, n'auraient pas pu en faire l'acquisition !

Côté plage ou côté sauvage ?

Tournée vers l'ouest, cette magnifique côte sauvage s'étend sur 8 kilomètres.


02quiberon_cote_sauvage.jpg
03quiberon_cote_sauvage_vers_pointe_percho.jpg
04quiberon_l_arche_de_port_blanc.jpg
La côte sauvage vers la pointe du Percho, et l'arche de Port Blanc.Falaises déchiquetées, arches creusées par les flots.

Propriété du Conservatoire du littoral , la Côte Sauvage est sans cesse harcelée par la mer et les vents. Même par temps calme, les vagues viennent se fracasser bruyamment sur les falaises escarpées, provoquant des jaillissements d'écume. L'érosion y a façonné d'innombrables criques, récifs, grottes et arches qui ne se dévoilent qu'à marée basse. Les falaises sont couvertes d'un coussinet d'herbe rase où fleurissent de petites fleurs roses : l'oeillet et l'armérie maritimes.

images
Fontaine-pigeon-site-1.jpg
Fontaine Porz Goulom

index.php
la pointe du Percho


Le dolmen près de la pointe du Percho à la Côte Sauvage

images


Le dolmen près de la pointe du Percho à la Côte Sauvage. A flanc de falaise il surplombe la plage de Porz Guen.
 

DeletedUser12488

Les mégalithe

15quiberon_dolmen_jean_jeanne021.JPG
Les dolmens Jean et Jeanne

Sur la route de la côte sauvage, s'ancrent de nombreux sites mégalithiques et à l'intérieur des terres de jolis hameaux pittoresques.

16quiberon_dolmen_jean023.JPG
17quiberon_dolmen_jean024.JPG
18quiberon_dolmen_jeanne022.JPG
19quiberon_dolmen_jean_jeanne025.JPG


Comme aux environs de Carnac, la presqu'île de Quiberon est semée de mégalithes variés dont une importante nécropole et des alignements datant de 3000 à 5000 ans avant J.C. Aux V° et VI° siècles, les Bretons colonisèrent le site, comme le reste de la Bretagne, et un prieuré est fondé à Saint Clément, sous l'égide de l'abbaye Saint Gildas de Rhuys.

La porte de Conguel et le phare de la Teignouse.


23quiberon_pointe_de_conguel.jpg
24quiberon_phare_la_teignouse.jpg


C'est le point le plus extrême de la presqu'île, signalé au large,par le phare de la Teignouse, construit en 1845.Après la Révolution, un grand nombre de nobles et de royalistes se sont réfugiés à Londres autour du comte d'Artois, prétendant à la succession. Les Anglais, favorables à une restauration de la royauté, acceptent de débarquer trois régiments de ces émigrés en baie de Quiberon. Le 27 juin 1795, les Anglais les laissent à terre sur la plage de Porigo. Mais Hoche, qui a déjà investi Auray, les attend et les fait bloquer dans la presqu'île par l'un de ses généraux. Les émigrés mal organisés et en proie à des discencions, se réfugient alors dans le fort de Penthièvre. On leur promet la vie sauve s'ils capitulent. Ils finissent par se rendre le 22 juillet, mais la parole donnée ne sera pas tenue et 952 des prisonniers seront fusillés dans un marécage près d'Auray.

Port Maria

25quiberon_port_maria01.jpg
26quiberon_port_maria02.jpg


Port Maria fut autrefois un port sardinier grouillant d'activité.Aujourd'hui, quelques bâtaux de pêche viennent encore décharger leur poisson, mais le port se consacre aux liaisons maritimes.

27a_quiberon_debarquement_des_sardiniers.jpg
Débarquement des sardiniers, avant 1970.

Les poissonneries le long du port rappellent la première vocation du port. De son passé sardinier (en 1951), onze conserveries employaient 700 personnes. Quiberon garde deux conserveries : la Quiberonnaise et la Belle Iloise.

27b_quiberon_laminaire.jpg
27c_quiberon_laminaire.jpg
La Laminaire (Laminari), est un genre d'algues brunes de la famille des Laminariaceae. Son thalle en forme de ruban peut mesurer jusqu'à 4 mètres de long. Les Laminaires ont besoin de lumière intense pour vivre.

Sur la côte Quiberonnaise, les laminaires ou kornail en breton, sont particulièrement abondants. Après les avoir séchés, les habitants les brûlaient et recueillaient les cendres qui servaient à fabriquer de la soude. Un autre usage était réservé au varech. La Société Industrielle des Varechs, implantée en 1922 près de Penthièvre utilisait le varech séché pour fabriquer des matelas destinés aux prisons et aux hôpitaux.
 

DeletedUser12488

Port Haliguen. [Quiberon]

28quiberon_port_haliguen.jpg
29quiberon_port_haliguen_vue_aerienne.jpg


A l'entrée du vieux port, deux statues se font face, de part et d'autre du chenal : le pêcheur et l'Ondine, offertes par le sculpteur berlinois Klingbeil.

29quiberon_statue_pecheur.jpg
29quiberon_statue_ondine.jpg


Le port de plaisance de la presqu'île.

30quiberon_port_haliguen01.jpg
31quiberon_port_haliguen072.JPG
32quiberon_port_haliguen071.JPG
33quiberon_gare_maritime004.JPG


Le hameau de Port-Haliguen a gardé tout son charme, malgré les projets qui viennent régulièrement le mettre en péril. C'est pour moi, le coin le plus pittoresque, avec ses maisons traditionnelles et ses ruelles enchevêtrées.

La gare maritime

34quiberon_gare_maritime003.JPG
35quiberon_gare_maritime001.JPG
36quiberon_gare_maritime002.JPG


Port Maria se consacre de nos jours aux liaisons avec les îles : Belle-Île, Houat et Hoëdic. La compagnie Océane, une filiale de Veolia Transport, a été créée en janvier2008 quand le groupe a obtenu du conseil général le marché des liaisons maritimes entre Quiberon (Port-Maria) et les îles Houat, Hoedic et Belle-Ile, ainsi que la liaison entre Lorient et l'île de Groix. Avec les saisonniers, la compagnie atteint un effectif de 350 salariés, en coeur de saison. Elle transporte 1,4 million de personnes par an.

Les plages de la côte orientale

La station balnéaire de Quiberon située face à Belle-Ile-sur-Mer, est l’une des stations les plus recherchées du Morbihan et du Sud de la Bretagne.

37quiberon_grande_plage_pointe_du_conguel.jpg
38quiberon_plage_bourg_kerhostin.jpg


On trouve plusieurs plages à Quiberon. La plus fréquentée et la plus belle se situe directement dans le centre-ville à côté du port (Port-Maria). Orienté plein sud, elle offre une très belle étendue de sable et l’on peut s’y baigner à marée haute comme à marée basse. Plus au nord, les plages de Saint-Pierre-Quiberon sont également intéressantes. Les plages océanes sont immenses et l'on peut même y pratiquer du char à voile.

L'institut de thalassothérapie

39quiberon_plage_goviro_institut_thalassotherapie.jpg


En 1963, le cycliste Louison Bobet, qui a découvert pour son compte personnel, les vertus de l'eau de mer et des algues, lance la mode de la thalassothérapie moderne et ouvre un premier centre à Quiberon. Visionnaire, le champion devance ainsi de presque vingt ans la vogue actuelle et donne du même coup à Quiberon son image de station mariant loisir, sport et soin.

Une faune et une flore bien typées

La faune

index.php


Ce sont les oiseaux qui sont les plus représentés avec bien entendu la mouette et le goéland. Pour les distinguer, il faut savoir que le goéland est plus massif et a un bec jaune alors que la mouette est plus fine avec un bec rouge. Goéland argenté, goéland marin et goéland brun sont présents toute l'année, mais bien d'autres espèces peuvent être observées en automne et en hiver. Les roches et plages de la Pointe de Conguel offrent une escale pour les oiseaux hivernants, en particulier les huîtriers pie, les bécasseaux et les bernaches cravant.

index.php
L'huîtriers pie

bernache.jpg
La Bernache cravant

Au printemps, les falaises de la Côte Sauvage accueillent le ravissant traquet motteux revenant d'Afrique, un passereau migrateur rare en Bretagne. On le surnomme cul blanc en raison du carré blanc que l'on observe lorsqu'il est en vol.

traquetmotteuxyaouennsabot.jpg
traquet motteux

Pour apprécier pleinement l'observation des oiseaux, des sorties commentées vous sont proposées par le Syndicat Mixte Grand Site Gâvres Quiberon tout au long de l'année.

La flore

Le long de la Côte Sauvage vous découvrirez un environnement unique et sensible. Tout au haut des falaises, une pelouse naturelle forme un tapis végétal aux milles nuances variant au gré des saisons : vert tendre au printemps puis rose lorsque fleurissent l'Armérie maritime et l'Oeillet des falaises, la pelouse jaunie avec l'été. En retrait de la route côtière, les pelouses font place à une lande rase tout aussi colorée avec ses bruyères et ajoncs nains.

Sur les dunes de la Pointe de Conguel, le jaune immortelle des dunes dégage une odeur de curry à partir de juin. Elle est associée aux lichens et mousses qui stabilisent le sable. L'ail à tête ronde arbore sa fleur violette parmi les queues de lièvres partout présents sur les dunes. Le panicaut maritime, semblable à un chardon, illustre la résistance au manque d'eau dans ces milieux sableux. Enfin, la délicate rose pimprenelle ou encore l'une des 7 espèces orchidées de la Presqu'île : l'Ophrys passion, sont plus rare à observer.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Les plages de Quiberon

Que vous soyez sportif ou contemplatif, château de sable ou bronzage parfait, les plages de Quiberon vous procureront des moments précieux de bien-être et joie de vivre. En voici une sélection

La Grande Plage


31583892quiberon-plage-1-jpg.jpg


La Grande Plage de Quiberon est une immense plage de sable (800 mètres de long) orienté plein sud face à Belle-Ile. Elle s’étend entre Port-Maria (embarquement pour Belle-Ile, Houat et Hoedic) et le casino de Quiberon. C’est la première grande plage en venant de la Côte Sauvage (et une des plages les plus au sud de la presqu’île de Quiberon).

L’environnement global de cette plage est agréable avec de beaux immeubles. La plage est surveillée en été. On y trouve des accès pour les personnes à mobilité réduite et un club pour les enfants. Tout au long de cette plage, on trouve de nombreux commerces et restaurants. A noter que l'on peut se baigner sur cette plage aussi bien à marée haute qu'à marée basse.

Pour vous rendre sur cette plage, suivre la direction du Port-Maria. La plage se situe à l’est. Le stationnement n’est pas facile en saison (il est conseillé de venir à pied ou en vélo). On trouve un parking à côté du port, quelques places autour du casino et un parking sur la place Hoche.


Plage du Goviro

index.php


La plage du Goviro à Quiberon se situe au niveau du centre de thalassothérapie de la presqu'ile de Quiberon et à proximité de la pointe du Conguel. Cette plage est séparée en trois zones par des rochers. La principale et la plus grande se situe au niveau de la route juste avant le Sofitel. Deux autres plages se situent après, accessible par le bord de mer ou par le sentier du Conguel (uniquement pour piéton).

Pour vous rendre sur cette plage depuis le centre de Quiberon prendre la direction de la pointe du Conguel. La plage se situe sur le boulevard du Goviro juste avant le Sofitel. On trouve quelques places de parking avant le virage au bord de la plage. D'autres places sont disponibles autour de l’hôtel (côté gauche de la route).

Plage de la Thalasso

img.php


Au pied du Sofitel Thalassa Sea and Spa et de l'Institut de Thalassothérapie, face à Belle-Ile-en-Mer, cette petite crique de sable fin est un lieu idéal pour les curistes de l'Institut qui y accèdent directement par la promenade Louison Bobet. Les randonneurs de passage sur le sentier à proximité, pourront aussi s'y prélasser avant de reprendre leur chemin! Parking voitures et vélos à proximité.

Plage du Goulvars

plage-goviro-quiberon-6.jpg


Plage Conguel

index.php


La plage du Conguel à Quiberon s’étend sur la partie centrale de la pointe du Conguel à hauteur du parking. La plage côté nord est la plus agréable et la plus grande. Environ 500 mètres de sable avec la possibilité de se baigner à marée basse ou haute. Sur les extrémités on trouve des rochers. La plage côté sud est très rocheuse à marée basse, seule une zone est utilisable pour la baignade. Notre préférence va à la plage Nord qui est à notre sens l’une des plus belles plages de Quiberon.

Dans la partie centrale de la pointe du Conguel, au centre du parking, on trouve quelques arbres avec des tables pour pique-niquer ainsi que des sanitaires. Pour vous rendre sur cette plage depuis le centre de Quiberon, se rendre sur la pointe du Conguel. L’accès à la plage se situe à l’extrémité du parking.

Plage de l'aérodrôme

1402430_10297431-plage-20110817-v117a.jpg


La plage de l'aérodrome à Quiberon est une jolie petite plage. Située, comme son nom l'indique, juste à côté de l'aérodrome, il arrive régulièrement qu'on admire, allongé sur sa serviette de plage, un ULM prendre son envol. La plage de l'aérodrome ne se démarque pas tellement des autres plages de Quiberon. À part peut-être par sa simplicité.


Du skate park à la mer en un saut

Parfait pour passer une journée entière, pique-nique compris, au bord de mer. Quand il fait beau, la couleur de l'eau est cristalline, résultat du reflet du soleil combiné à la blancheur du sable fin. Avec, en prime, une jolie vue sur les bateaux naviguant en baie de Quiberon. Juste derrière, pour les plus téméraires, il y a un skate-park. Les skateurs viennent régulièrement se rafraîchir en sautant de la cale donnant directement dans l'eau (à marée haute bien entendu).

Plage du Fort Neuf

index.php


La plage du Fort Neuf de Quiberon se situe après l’aérodrome et avant le port Haliguen. Cette belle anse de sable est accessible même à marée basse. Sur la gauche, on trouve un centre de voile et l’on a une vue sur la pointe Riberen et sur les remparts du Fort Neuf. Sur la partie gauche, on trouve une cale de mise à l’eau pour les bateaux ainsi qu’un petit parking (un autre plus grand est disponible de l’autre côté de la route).

Pour vous rendre sur cette plage depuis le centre de Quiberon, prendre la direction de Port Haliguen par le boulevard du même nom puis prendre sur la droite pour rejoindre le front de mer. La plage se situe après le fort sur la gauche. On a un grand parking gratuit sur la droite.


Le Fort neuf

73860195dsc04101-jpg.jpg


Le fort neuf (XVIIème siècle et fin du XVIIIème siècle) avait été édifié comme batterie garde-côte, contre les incursions anglaises. Il ne subsiste que le rempart surplombant la falaise. En 1884, on lui adjoint quatre casemates.

Plage du Porigo

img.php


La plage de Porigo se situe dans une petite anse entre le Vieux-Port de Quiberon (Port Haliguen – petit port de pêche et de plaisance) et le Fort Neuf. Cette plage est surveillée en été (seulement deux à Quiberon) et offre un sable extra-fin. A noter que cette plage est accessible à marée haute et basse. Sur les deux extrémités on trouve quelques rochers. Sur la droite, on trouve un centre de voile.

Pour se rendre sur cette plage depuis le centre de Quiberon, prendre la direction de Port-Haliguen. Au niveau du port, prendre sur la droite (rue Courlis - le Bd des Emigrés est en partie en sens unique), la plage se situe en bord de route juste avant le fort. On trouve en grand parking gratuit à l’extrémité de la plage en face de la cale et du centre de voile.


Qualité des eaux de baignade

Chaque matin en été, les plages principales de Quiberon - la Grande Plage, la plage de Conguel et jusqu'à celle de Fort Neuf - sont nettoyées. A chaque plage vous trouverez un panneau d'information sur la qualité des eaux de baignade.

La Côte Sauvage et votre sécurité

Les plages de la Côte Sauvage sont interdites à la baignade en raison du phénomène particulier des lames de fond, ces vagues puissantes qui surgissent près du rivage et que l'on ne voit pas venir. Pour cette même raison il ne faut pas s'approcher trop près de l'eau sur les rochers.
 

DeletedUser12488

Une destination active

A Quiberon, les activités marines sont nombreuses : promenades, sorties pêche en mer, voile, char à voile, kayak de mer, kite-surf. La presqu'île est l’un des plus beaux spots de surf de Bretagne. Le sentier de Grande Randonnée fait le tour de la Presqu'île et offre un spectacle délicieux, et des circuits de vélo sillonnent l’ensemble de la presqu'île.

Vous souhaitez rester sur la terre ferme ? Le sentier de Grande Randonnée et les circuits à vélo vous permettront de sillonner la presqu'île en toute tranquillité. Les balades à cheval ou poney à partir de 3 ans proposées par le centre équestre de l'Eperon, sont également un excellent moyen d'apprécier la beauté de ces paysages, entre campagne et bord de mer.


Dans tous les cas, l'air du large vous ouvrira l'appétit ! Et ça tombe bien, la presqu'île regorge de bonnes tables. Restaurant étoilé, bistronomique, de fruits de mer, crêperie… Le plus difficile sera de choisir mais aussi de garder une petite place pour les spécialités locales (conserves de sardines,salidou,confitures) que vous pourrez notamment déguster au Quai des Saveurs.

Pour la promenade digestive, allez ensuite faire un tour dans les ravissants ports de Portivy (Saint-Pierre-Quiberon) et Port Haliguen. Avant de mettre le cap au sud pour rejoindre la grande plage de Port Maria (Quiberon) et la Pointe du Conguel qui se parcourt uniquement à pied le long du sentier qui en fait le tour.

À Port Maria, l'embarcadère et ses navettes vous invitent à prendre le large en direction des
îles (Belle-Île, Houat et Houëdic) toutes proches. À moins que vous ne préfériez les contempler depuis la Thalasso de Quiberon qui offre une vue sublime sur l'océan.


Les îles au large de Quiberon

Quiberon est le point de départ idéal pour s'évader vers les îles : Belle-Ile-en-mer, la plus vaste réputée pour ses paysages uniques mais aussi les îles Houat et Hoédic, plus discrètes, authentiques et attachantes.

Les traversées vers les Iles

index.php


Compagnie Océane

2013-cie_oceane_1_copie.jpg


Toute l'année, au départ de Quiberon pour Belle-île-en-Mer, Houat et Hoédic, la Compagnie Océane vous accueille à bord des ferries du Conseil Départemental du Morbihan. Départs quotidiens toute l'année passagers et véhicules. Horaires, tarifs et réservations sur notre site ou par téléphone. Port Maria - Gare Maritime - Quiberon

Belle île en mer


Ancrée à 15 kilomètres de Quiberon, longue de 25 km, large de 9 km et culminant à 71 mètres, Belle-Ile-en-Mer est l'aînée des îles du Ponant, la plus grande des îles bretonnes. C'est une île magique au climat océanique réputé, aux lumières changeantes et aux paysages contrastés. Elle se remarque par sa Citadelle, la Pointe des Poulains et les Aiguilles de Port Coton.

Petites ruelles ou belles boutiques ?

Replongez-vous dans le charme des villages bretons d'autrefois ! Un peu en retrait de la côte, les hameaux de la presqu'île offrent des vues dignes de cartes postales. Ruelles étroites bordées de maisons blanches, volets bleus et hortensias fleuris... Le temps semble s'être arrêté. A deux pas, vous ne resterez pas insensibles aux tentations des belles boutiques quiberonnaises.

index.php
index.php
index.php


Sucré, salé ? les deux ?

Les gourmands ne seront pas en reste avec de nombreuses bonnes tables de fruits de mer et de poissons, de crêperies sans oublier nos spécialités : les niniches (confiseries), le salidou (caramel au beurre salé), les biscuits quiberonnais, les poissons fumés et les réputées conserves de sardines.

index.php
index.php


quiberonnaise-ok.jpg


Festival de la flibuste 2018

Bateau Pirate L'Ascalie

ascalie_md.jpg


Du 18/08/2018 au 19/08/2018

Festival-grain-d-pirate-1.jpg


4ème édition du festival Grain de Pirate ou vous pourrez plonger dans l'univers de la piraterie le temps d'un Week-End ! Grain de Pirate est un grand rassemblement de pirates, corsaires et flibustiers sur un véritable camp dressé sur l'esplanade de la Banche. Animations dans les rues, spectacles, marché d'artisans au coeur d'un camp de reconstitution historique. Concert, repas et spectacle de feu suivi d'un feu d'artifices le samedi soir.

images
images


Pour finir ce périple quelques vidéos ...De mer déchaînée !

La mer avance et fait courir devant elle les chevaux blancs... tournées à Quiberon (Bretagne) le 06 janvier 2014


Tempête Quiberon 8 Février 2016


Par un vent de 130 Km/h voici le beau spectacle de la mer en furie filmé à Quiberon en Février 2016.


Tempête atroce Submersion Vagues en furie.


j'espère que vous avez apprécié ce voyage autant que moi !
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

En avant moussaillon prêt pour un nouveau voyage ....

Saint-Malo


images
images


Cité corsaire, capitale de la mer, joyau de la Côte d’Émeraude… quels que soient les qualificatifs qui lui sont attribués, Saint-Malo a toujours été, au cours de son histoire, le rendez-vous de toutes les aventures, de tous les rêves…

images


Délimité par une bande côtière s'étirant de la Côte d'Emeraude jusqu'aux portes du Mont Saint-Michel, le Pays de Saint-Malo englobe également les communes situées autour du pôle de Combourg et jusqu'à une vingtaine de kilomètres de Rennes. Ce territoire compte officiellement plus de 160 000 habitants, qui vivent et travaillent sur un espace de 1 107 km².

A l'abordage de la Cité corsaire !


Vaisseau de pierre sur l'embouchure de la Rance, Saint-Malo dresse fièrement ses remparts au-dessus de ses plages et de son port. Les façades et tours émergeant des fortifications donnent à la ville sa silhouette unique. Pour aborder la cité malouine, le chemin de ronde offre des vues imprenables !

Au 17ème siècle, le port de Saint-Malo s’était enrichi des profits de la course. Les richesses ramenées de Terre-neuve et des Indes ont permis aux armateurs de construire de grands hôtels particuliers et autres malouinières, devenus aujourd’hui les joyaux de l’architecture civile de la cité corsaire.

Des corsaires malouins au service du Roy

Saint Malo est né à Alet, un siècle av. J.-C. Le port gallo-romain laisse la vedette à une cité fondée sur un îlot au 12e siècle. Au 16e siècle, Jacques Cartier part découvrir le Canada et des armadas de pêche regagnent Terre-Neuve. Ecumant les routes maritimes, les armateurs assurent la fortune de la ville. Ils prospèrent à l'abri des remparts, agrandis par les disciples de Vauban.

Dans de nombreuses familles bretonnes, on était corsaire et armateur de père en fils. Le métier était florissant puisque la France était en conflit quasi permanent avec bon nombre de nations maritimes, à commencer par l’Angleterre.


Dugyay-Trouin, capitaine de la marine royale

images


L’un des plus connus des corsaires français est René Dugyay-Trouin, né à Saint-Malo en 1673. Capitaine de navire corsaire à 18 ans, il commandait un 40-canons dès l’âge de 21 ans. Il captura plus de 300 navires marchands et 16 navires de guerre. Louis XV le consacra lieutenant général des armées navales.

Vous croiserez sans doute la statue du corsaire lors de votre balade sur les remparts de Saint-Malo, près du quai Saint-Louis. Une seconde statue sculptée dans du marbre est conservée au musée d’Histoire de la ville.


Surcouf, le roi des corsaires

m-robert-surcouf-visorando-43542.jpg
Statue de Robert Surcouf située dans l'angle Nord des Remparts à proximité de la Maison du Québec.

La statue en bronze de Robert Surcouf est située dans le jardin du Cavalier, face au Petit-Bé et au Grand-Bé. Surcouf, vêtu de son habit de corsaire, indique la marche à suivre en tournant la tête face à ses troupes.

Né un siècle après son cousin Duguay-Trouin, Robert Surcouf pratiqua la guerre de course contre le commerce anglais. Son plus célèbre exploit est la prise du Kent, puissant navire de la compagnie anglaise des Indes. La prise de ce vaisseau de 1200 tonnes lui a valu le titre de Roi des corsaires. Surcouf devient alors l'un des plus riches et puissants armateurs de Saint-Malo.


Le patrimoine culturel de Saint-Malo

Les remparts de Saint-Malo



Remparts.jpg


Construits par Garangeau, un architecte de Vauban, les remparts sont un passage obligatoire lors d’une visite à Saint-Malo. Pour faire le tour complet, il faut compter environ une heure mais il est possible de descendre ou monter à plusieurs endroits. Cette balade vous offrira une vue magnifique, à la fois sur les petites ruelles de Saint-Malo, mais également sur toute la baie de Saint-Malo !


Ces forts qui protègent St-Malo


Fort du Petit Bé

Fort-du-petit-B%C3%A9.jpg


Situé à seulement quelques mètres de Saint-Malo, le Fort du petit Bé, construit par Vauban au XVIIe siècle, accueil les visiteurs à marée basse. Classé monument historique, le fort est dotée d’une position exceptionnelle au cœur de la Baie de Saint-Malo. De sa position vous aurez un panorama inoubliable sur toute la côte d’Émeraude.

LÎle du Grand Bé

index.php


Située au nord ouest de Saint-Malo, l’île est accessible à pied à marrée basse à partir de la plage de Bon Secours. Site incontournable de Saint-Malo, vous trouverez sur cette île le tombeau du célèbre écrivain Chateaubriand.

Tombeau de Chateaubriand

tombchat.jpg


Célèbre écrivain natif de Saint-Malo, Chateaubriand a émis son désir d’être enterré sur l’île du Grand Bé. D'abord refusé, sa demande sera finalement acceptée, et le tombeau sera prêt 10 ans avant sa mort. Aujourd'hui, le site est un lieu de pèlerinage pour les amoureux de la littérature.

Fort National - Découverte d’un monument historique à deux pas de votre hotel Saint-Malo

images


Classé monument historique, le Fort National construit par le célèbre architecte Vauban dans le but de protéger Saint-Malo, est aujourd'hui un site incontournable de la ville. Il est possible d’accéder au fort à marée basse pour le visiter ou bien pour visiter le musée qu’il abrite. Du fort vous aurez une vue panoramique exceptionnelle sur la cité corsaire, et sur sa baie.

Un lieu mythique à quelques pas de la Cité Corsaire

Se trouvant à quelques minutes de l’Hôtel France & Chateaubriand, l’un des établissements parmi les plus raffinés de Saint-Malo, le Fort National vous incitera à plonger dans l’histoire de la cité corsaire dans une ambiance digne des plus grands films romantiques. En effet, en vous éloignant un petit peu de la vieille ville, vous aurez l’occasion de vous rendre dans ce lieu emblématique à pied, durant la marée basse. Si la vue depuis votre chambre d'hotel à Saint-Malo donne sur la baie, vous pourrez guetter le drapeau français hissé au loin avant de vous aventurer sur la grande plage de la plus charmante des villes bretonnes. Rien de tel pour vivre un séjour placé sous le signe du romantisme !


Des activités immanquables pour petits et grands

Que vous décidiez de vous offrir une visite guidée - laquelle vous permettra d’explorer les souterrains des deux enceintes de la forteresse emblématique - ou que vous souhaitiez tout simplement profiter de la vue et passer un délicieux moment en amoureux ou en famille, le Fort National transformera votre séjour à Saint-Malo en doux rêve.

Ce haut-lieu chargé d’histoire a déjà servi de scène de tournage pour la réalisation de plusieurs films : Le Septième Jour de Saint-Malo de Paul Mesnier (1960), Au cœur du mensonge de Claude Chabrol (1999) ou encore le récent Meurtres à Saint-Malo de Lionel Bailliu se sont tous servis du Fort National comme lieu de décor ! Le temps d’un week-end à Saint-Malo, vous avez donc la chance de devenir les acteurs de votre propre film, de votre propre histoire ; le Fort National vous tend les bras !


Les Rochers Sculptés

Rochers-sculpt%C3%A9s.jpg


Situés à Rothéneuf, à 5 km de Saint-Malo, ces sculptures offrent un spectacle insolite et unique. Ces sculptures sont taillées directement dans la pierre par l’Abbé Fouré. Après une attaque cérébrale qui le fait devenir sourd et muet, l’Abbé utilise la sculpture comme nouvelle forme d’expression et sculpte 300 visages qui, selon la légende, retracent la vie d’une famille de corsaires du 16ème siècle.

Sur les remparts de Saint-Malo

malocha1.jpg


Tout visiteur de Saint-Malo se doit d'en faire le tour par les anciens remparts. Qu'il s'agisse des tours de guet qui dominent ceux-ci, autour et sur le château, ou du chemin de ronde qu'empruntaient les sentinelles, chaque détour offre une vision impressionnante de la ville et de la forteresse !

8 Portes et 2 poternes en permettent l'accès : la Porte de Dinan venant de la cale, la Porte Saint-Louis face au bassin Vauban, la Grande Porte, monumentale, entourée de 2 tours imposantes, édifiée en 1582 et menant droit à la cathédrale, la Porte Saint-Vincent située au pied du château et la Porte Saint-Thomas ouvrant sur la plage de Paramé. Ces dernières sont plus récentes, datant respectivement de 1709 et 1737. Plus petites et faisant face à la mer, la Porte des Champs Vauvert, des Bés et Saint-Pierre s'ouvrent au pied des Petits Murs, partie la plus ancienne des remparts (12ème siècle). La poterne d'Estrées et celle Aux Normands ouvrent au Nord et à l'Ouest.


Côté Sud, à l'abri des vents :

malocha2.jpg


Les bassins à flot, où un va-et-vient incessant et coloré de grands voiliers, de bateaux et de cargos anime les quais où les badauds se bousculent afin des les voir de plus près.

Lors des années fastes, comme en 1999 la "Cutty Sark" et en 2006 la "Tall Ship's Race", ils accueillent un nombre impressionnant des plus beaux voiliers du monde.


voilier1.jpg


La ville s'anime alors pendant plusieurs jours au son des orchestres accompagnés des défilés de marins et de matelots venant du monde entier.

La fête battra son plein, se terminant en apothéose par un feu d'artifice annonçant pour le lendemain la grande parade des bateaux quittant la rade de Saint-Malo pour cingler vers le large.

La vedette reliant Dinard à Saint-Malo amenait son flot de touristes mais aussi d'ouvriers et artisans : le barrage de la Rance n'existait pas encore et le bateau était le seul moyen de passer d'une ville à l'autre.


Pratique, fréquent, rapide, agréable !

index.php


Jusqu'à 54 départs par jour. Depuis 1904, les vedettes sont un véritable trait d'union entre Saint-Malo et Dinard. Le Bus de Mer Compagnie Corsaire est le moyen le plus rapide et agréable pour passer d'une rive à l'autre tout en évitant les bouchons sur le Barrage de la Rance et les inconvénients de stationnement !

En 10 minutes, vous êtes à Dinard ou Saint-Malo avec en prime une vraie bouffée d'air marin et une vue superbe depuis la mer sur les villas classées de Dinard et les remparts de Saint-Malo cité Corsaire. La traversée St-Malo / Dinard un baptême de mer pour les petits...et même les grands !

A l'intérieur des remparts, la promenade se poursuit entre les hautes demeures. En admirant leur allure, difficile de croire que la plupart ont été reconstruites après les bombardements de 1944 !

La cathédrale Saint-Vincent

stvince1.jpg


Située en plein cœur d’Intra-Muros, la cathédrale Saint-Vincent veille sur les habitants de Saint-Malo. Chaque soir à 22h, depuis des siècles, la coutume veut qu’on sonne le couvre-feu. Jadis, cela signifiait le commandement de la fermeture des portes de l’enceinte.

L’architecture de la cathédrale Saint-Vincent témoigne de l’Histoire et porte la marque de toutes les époques traversées. Elle s’est construite au fur et à mesure du temps pendant plus de sept siècles.

Au départ, la cathédrale n’est qu’une simple église monastique. En 1146, l’église monastique devient la cathédrale Saint-Vincent. Mais c’est seulement au XVe siècle que des travaux d’importance sont effectués. Travaux qui ne prennent fin qu’au XVIIIe. Quant au clocher, bombardé par les Allemands en 1944, il est rénové, en 1972, après vingt-huit ans de travaux. Ce qui fait de la cathédrale le plus ancien et le plus jeune monument de la cité corsaire.


Toujours intra-muros

Au détour d'une de ses nombreuses ruelles vous trouverez sans doute, dans un endroit très peu fréquenté, la maison de la Duchesse Anne, caractérisée par sa tour effilée. L'ensemble comprenant l'ancienne habitation avec le seul encorbellement à pans de bois existant intra-muros est niché au fond d'une courette, parfaitement restauré.

maloanne.jpg


Le calme des anciens quartiers épargnés par la cohue des touristes en mal de souvenirs tranche avec l'animation des rues commerçantes. Parfois entouré de hauts murs, comme ici, vous aurez l'impression que chacune des pierres de la cité a une histoire à raconter ...

malorem1.jpg


Partez à leur recherche ! Entrez plus avant dans la ville et, contrairement à l'habitude des touristes qui circulent dans les rues commerçantes, foulez plutôt les vieux pavés et pénétrez l'intimité des ruelles ! Vous y ferez des découvertes étonnantes : vieilles pierres, gargouilles tantôt grimaçantes, tantôt riantes, porches ornés d'anciennes pièces de granit parfois sculptées, portes anciennes et parfois monumentales telles cette porte en chêne datant du 16ème siècle !

stmains.jpg


Leur origine est souvent incertaine car leur histoire se perd dans la nuit des temps. La patine qui les couvre vous le dira peut-être, si vous la caressez ...
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Etoile du Roy frégate Corsaire

Réplique d'une frégate corsaire malouine du 18 ème siècle dont le port d'attache est Saint-Malo. Ouverture au public en saison et vacances scolaires. Bateau à quai bassin Duguay-Trouin.

m-l-etoile-du-roy-visorando-43883.jpg


Description : Gréée en 3 mâts Etoile du Roy est la réplique d’une frégate Corsaire de 1745. Ce navire de 310 tonnes était armé de 20 canons et accueillait 236 hommes d’équipage à son bord. Troisième plus grand navire traditionnel français, Etoile du Roy est aujourd'hui un extraordinaire navire pouvant embarquer 120 personnes en mer. Il est également un lieu de réception hors du commun. Nous organisons à son bord des cocktails, mariages, diners, soirées dansantes, lancement de produits, réunions,… Etoile du Roy a pour port d’attache Saint-Malo et est le navire amiral de la flotte Etoile Marine Croisières.

Le petit train de Saint-Malo


En dehors de la traditionnelle promenade sur les remparts de la vieille ville, faites-en le tour par le bas, côté plage. Vous y découvrirez les différentes portes du guet, non visibles de là-haut. De plus, les tours crenelées prennent alors une autre dimension. Le soir venu, les couleurs chaudes du coucher du soleil lécheront les murs, semblant parfois mettre le feu à la cité.

rempstma.jpg


Découvrir Saint-Malo en famille


index.php


Aquarium1.jpg


Situé à l’entrée de la cité Corsaire, il est l’un des principaux aquariums de France, et un endroit idéal pour la famille. Avec plus de 600 espèces, l’aquarium vous fait partir à la découverte des mondes sous-marins du monde entier. Pour vivre une expérience unique, l’aquarium est divisé en 6 espaces ; vous découvrirez d’abord les espèces de poissons des mers froides aux mers tropicales, puis vous apprendrez au laboratoire de la mer, vous pénétrerez ensuite dans l’impressionnant anneau des requins, avant de vous retrouvez au grand bassin tactile.


Ne manquez surtout pas le Nautibus, un sous-marin qui embarque 4 personnes au fond d’un grand bassin afin de vivre un moment inoubliable au milieu de nombreuses espèces !

images


« Le carnet de bord du p’tit corsaire »

Vous souhaitez visiter Saint-Malo mais vos enfants râlent ? Le carnet de bord du p’tit corsaire est là pour vous ! Disponible en vente à l’office de tourisme de Saint-Malo, le carnet permet de découvrir Saint-Malo de façon ludique et plus amusante, avec des rébus, des énigmes ou encore des devinettes.

Le petit + : il y a une récompense à la clé !


Labyrinthe du Corsaire

Situé à quelques kilomètres de Saint-Malo, le Labyrinthe du Corsaire est l’endroit idéal pour partager un moment inoubliable en famille ! Plusieurs activités sont mises en place : 3 labyrinthes dans des champs de maïs, des jeux gonflables, des énigmes, des jeux de stratégie…. Tout est là pour s’amuser et partager un moment convivial en famille!

labyrinthe-du-corsaire.jpg
 

DeletedUser12488

Les plages de St-Malo

index.php


Grande Plage du Sillon

upload_2018-4-17_21-13-50.jpeg


La Grande Plage de Saint-Malo (ou plage du Sillon) s’étend du fort national jusqu’à la pointe de Rochebonne (limite avec les plages de la baie du Minihic). Cette vaste plage de sable est utilisable à marée descendante. L’inconvénient est la proximité de la route à proximité de la cité. Plus à l’est, la route s’éloigne et on trouve une promenade piétonne.

Elle dispose de trois postes de secours en été. Le premier, le plus proche de la vieille ville est celui du Sillon. Un second est disponible dans le lieu-dit de la Parame, la plage est surnommée plage la Hoquette. Un dernier se trouve au niveau de la pointe de Rochebonneet la plage prend le nom de cette pointe.

Le stationnement est assez difficile pour cette plage. On arrive à trouver quelques places gratuites pour la partie Est de la plage en prenant les différentes impasses qui donnent sur la plage.


Plage de l’Éventail

index.php


Face au fort National, à l’extrémité de la plage du Sillon de Saint-Malo et à l’entrée de la vieille ville, on trouve la plage de l’éventail. Très fréquentée à marée basse, elle est également le point d’entrée pour se rendre sur l'ilot du fort de Vauban. Avec une forme originale, les familles avec des enfants aiment s’y rendre. La baignade est surveillée en été et l’on trouve sur le côté droit quelques petites criques au milieu des rochers (moins fréquentées). Sur la droite, on rejoint la grande plage de St Malo. Quelques snacks le long de la promenade et des remparts avec une terrasse d’une buvette.

A noter que cette plage est une plage non-fumeur (par arrêté municipal). L’accès à cette plage se fait par l’extrémité de la rue du Sillon (à côté du Casino et de la vieille ville). On trouve plusieurs parkings payants.


Plage de Bon Secours

images
images


Située au pied des remparts dans la vieille ville, la plage de Bon Secours de Saint-Malo est l’une des plus belles plages malouines. Elle possède une piscine d’eau de mer dotée d’un plongeoir et vous offre un panorama exceptionnel sur Dinard, les îlots du Grand Bé et Petit Bé et le Cap Fréhel. De nombreuses activités nautiques sont proposées sur cette plage.

Plage du Môle

upload_2018-4-17_21-16-37.jpeg


La plage du Môle du Cap d’Agde se situe au nord de la station balnéaire à proximité du port et de l’île des Pêcheurs. La zone la plus intéressante se situe à proximité du port au niveau de la double anse. Dans cette partie, la plage est large et l’on trouve de nombreux commerces. Dans le centre de la plage, au niveau de la digue, on trouve un poste de secours ouvert pendant la saison estivale. On a également un accès pour les personnes à mobilité réduite.

En se dirigeant vers le nord, vers la plage de la Roquille, la plage devient plus étroite et plus sauvage. Par contre, la baignade devient très difficile à cause de la présence de nombreux rochers dans l’eau. C’est la plage préférée des malouins car elle est protégée des vents. On trouve plusieurs parkings payants à proximité. A noter que les abords de la plage sont piétons ce qui est très agréable.

Plage de Solidor

upload_2018-4-17_21-18-44.jpeg


La plage de Solidor de Saint-Malo se situe dans le quartier de St Servan sur Mer (au sud de la cité) face à Dinard et à côté de la tour de Solidor. Cette petite plage de sable se trouve dans un port et est uniquement recommandée pour ceux qui désirent se faire bronzer ou pour les enfants pour jouer sur le sable. La baignade ne nous semble pas très recommandée et surtout pas très agréable. On trouve beaucoup mieux sur St Malo, intéressante seulement si on loge à proximité. Quelques commerces à proximité de la plage et dans les ruelles adjacentes. Par contre, le stationnement est difficile en haute saison.


SAINT+SERVAN+sur+Mer+La+Tour+Solidor..jpg



Musée du Long-Cours Cap-Horniers, Saint-Malo

images
403511.jpg


La tour Solidor, à Saint-Servan, abrite les collections réunies par le musée de Saint-Malo sur ce thème. De nombreuses maquettes, des instruments de bords, des objets façonnés par les marins au cours de leurs traversées ou ramenés en souvenir d’escales lointaines vous permettront de rêver à ces voyages extraordinaires sur les magnifiques grands voiliers de la fin du XIXe et du début du XXe siècle qui allaient charger le nitrate du Chili, le bois et le blé de Californie ou d’Australie, le nickel de Nouvelle-Calédonie…

La tour Solidor est en réalité un ensemble fortifié qui comprenait à l’origine un châtelet d’entrée (corps-de-garde), l’actuel bastion dans lequel sont intégrées des maçonneries gallo-romaines et les trois tours réunies par de petites courtines à l’ouvrage principal.

Le donjon fortifié est mis en chantier entre 1369 et 1382, sur ordre du duc Jean IV de Bretagne afin de contrôler la ville de Saint-Malo qui ne voulait pas se soumettre à son autorité.

Plage des Bas Sablons

upload_2018-4-17_21-25-26.jpeg


La plage des Bas Sablons de Saint-Malo se situe du côté de St Servan et à proximité de la cité intra-muros. Cette plage est protégée par le port des Sablons et sa digue ce qui la rend très sécurisée avec des enfants en bas âges. En été, elle dispose d’un poste de secours et est équipée pour les personnes à mobilité réduite.

En bordure, on trouve de très belles villas et une agréable promenade piétonne. Pour vous rendre sur cette plage depuis le centre suivre la direction de Saint-Servan puis des Sablons (et du port de plaisance). Stationnement possible à proximité de la plage.

Plage du Mihinic

upload_2018-4-17_21-26-26.jpeg


La plage du Minihic de Saint-Malo (entre Paramé et Rotheneuf) se situe dans le prolongement de la grande plage (côté est on trouve la plage dite de Rochebonne au niveau de la pointe du même nom) et de la plage du Pont (celle-ci est accolée à la pointe de la Varde). En contrebas de petites-falaises, l’environnement est agréable avec un peu de verdure. Sur les deux côtés on trouve des rochers. En été, un poste de secours est installé sur la plage.

On trouve également un chenal pour la pratique de sports nautiques. Pour vous rendre sur cette plage depuis la cité intra-muros, prendre la direction de Rotheneuf par la D201. Après la pointe de Rochebonne, on trouve plusieurs ruelles sur la gauche qui donnent directement sur la plage. Stationnement difficile.

Plage du Pont

upload_2018-4-17_21-27-30.jpeg


La plage du Pont de Saint-Malo se situe dans l’anse de Minihic accolée à la pointe de la Varde. Cette agréable plage de sable est facilement accessible (de plein pied par rapport à la route) et est équipée en été pour les personnes à mobilité réduite. Elle est également surveillée en été. Une zone non-fumeur existe depuis 2015.

L’environnement est remarquable et permet d’avoir une vue globale sur la baie de Saint-Malo jusqu'au fort national. Le sable est fin et à marée basse on peut rejoindre les plages voisines qui sont plus à l’ouest. Seul défaut, il est très difficile de s’y rendre en voiture car on trouve seulement quelques places de stationnement.


Pour vous rendre sur cette plage depuis le centre de St Malo, prendre la direction de Rothéneuf. Sur la D201, juste avant d’arriver à la pointe de la Varde, on trouve sur la gauche une impasse (rue de la Grève) qui rejoint la plage.

Plages sans tabac : Saint-Malo innove

images


Pour le quatrième été consécutif, la ville de Saint-Malo interdit la cigarette sur trois de ses plages. La cité malouine est la première ville bretonne à avoir mis en place ce dispositif, avec une nouveauté cette année : des paillassons à l'entrée des plages pour lutter contre la pollution.

Prière de ne pas fumer sur la plage de l'Éventail, la plage du Pont et la plage de Bon secours à Saint-Malo cet été !

A l'entrée des plages, un paillasson sur lequel il est inscrit "Ne polluons plus, respectons" enjoint les vacanciers à ramasser leurs déchets avant de quitter la plage. La première source de pollution : les cigarettes.


68 euros d'amende pour une cigarette allumée sur la plage

Sur chaque plage, deux maîtres-nageurs et un CRS veillent au grain. Pour ceux qui voudraient s'en griller une, l'amende s'élève tout de même à 68 euros.

upload_2018-4-17_21-30-2.jpeg


Pour limiter les dégâts,
Attention mer fragile distribue aussi des cendriers de poche dans une douzaine de point de vente à Saint-Malo. Ils coûtent 1 euro. L'argent récolté est intégralement reversé à l'association.

images
Le cendrier de poche de l'association Attention mer fragile est disponible à l'Office du tourisme de Saint-Malo.

la mer en furie, filmée ce matin à Saint Malo (35)


Avant de nous donnez rendez-vous pour une prochaine escale ! une dernière chose a ajouter

Le Sémaphore à Saint-Malo


Une tour de 55 mètres à la gare de Saint-Malo !Une tour de 17 étages va s'élever dans le ciel malouin, près de la gare de la cité corsaire. Elle abritera 65 logements, des commerces et des bureaux. Le permis de construire sera déposé en 2018 pour une fin des travaux prévue en 2021.
 

Fichiers joints

  • upload_2018-4-17_21-17-57.jpeg
    upload_2018-4-17_21-17-57.jpeg
    9 KB · Affichages: 55
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Continuons notre périple ... Pays Bigouden !

pontlabbe_aerienne.jpg


Pont l'Abbé

images



Pont-l'Abbé [pɔ̃labe], Pont-'n-Abad en breton , est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France. C'est la capitale du pays Bigouden.

Capitale historique du pays bigouden, Pont-l'Abbé est pour Maupassant "la ville la plus bretonne de toute cette Bretagne bretonnante qui va de la pointe du Raz au Morbihan".


index.php


La ville portuaire de Pont-l'Abbé se trouve sur la côte sud du Finistère en Bretagne occidentale, au sud de Quimper. En raison de son emplacement Pont l'Abbé n'est pas la ville la plus visitée en Bretagne, mais il y a beaucoup à récompenser les visiteurs dans ce village breton, y compris une zone portuaire agréable et les rues de bâtiments traditionnels blanchis à la chaux.

Elle doit son nom aux moines de Loctudy, qui bâtirent le premier pont sur la rivière, tout au fond de l'estuaire : pons Abbatis, le pont de l'abbé.

Pont L' Abbé est une ville au coeur de la tradition Bigoudène

Commencez votre visite sur le pont dans le centre de Pont-l'Abbé, où vous avez une belle vue sur les quais (quai de Pors Moro est sur votre gauche et Quai Saint Laurent à droite). Les deux quais sont agréables pour les promenades, et les parties les plus intéressantes de la ville et la plupart des commerces se trouvant dans les rues au nord et au sud des quais.

230px-Port_de_pont_l%27abb%C3%A9.jpg
Quai Saint-Laurent à gauche et quai de Pors Moro à droite.

Se cultiver à Pont-l'Abbé


Découverte du Musée Bigouden : aménagé dans le donjon médiéval de l'ancien château des Barons du Pont, le Musée Bigouden déroule en hauteur ses quatre salles d'exposition. Le cadre de vie paysanne et maritime, le mobilier et l'artisanat, les costumes et les coiffes richement brodés de ce pays, en font un musée d'art et de tradition populaire digne d'un grand intérêt.

index.php


Il fallait bien un musée pour honorer le plus haut symbole de la culture bretonne. A Pont-l’Abbé, le musée bigouden brode coiffure, traditions et modernité. Le Musée bigouden ouvre les portes de la mémoire bigoudéne, de son territoire du bout du monde, pourtant au cœur de la culture bretonne.



Aujourd'hui comme hier, la culture bigoudène n’en finit plus d’être contemporaine. Au fil des salles du Château des Barons du Pont, elle se donne à voir à travers ses collections de coiffes et costumes, de son habitat, de sa mémoire des jours de fête ou de travail.

Ici aussi proche de vous sur les quais est l'imposant château de Pont-l'Abbé, datant du 14ème - 17ème siècle et aujourd'hui l'Hotel de Ville et qui abrite également le Musée Bigouden, avec une collection de costumes et bonnets traditionnels bretons.


Le château

280px-Pont-l%27abb%C3%A9_ch%C3%A2teau.jpg


Au XVIIIè siècle, les barons du Pont, puissants seigneurs, construisirent une forteresse, position stratégique à l'entrée de la rivière. Mais cette place forte, si excentrée et incommode, changea bien souvent de mains au gré des guerres avant d'être boudé par ses propriétaires.

De l'époque de la Ligue à l'occupation par les royalistes puis par les révolutionnaires, le château n'opposa guère de résistance aux multiples pillages, dont le dernier revint aux Bonnets rouges, en 1675.
Finalement la ville de Pont-l'Abbé en fit l'acquisition en 1836.


Aujourd'hui, le château des barons du Pont fait voisiner l'hôtel de ville, dans le corps de logis reconstruit au XVIIIè siècle par un des rares barons résidents, et le Musée bigouden installé dans le donjon du XIIIè siècle.

L’art de la coiffe en pays bigouden

La Bretagne en 1984. Pays Bigouden. Dernières Bigoudènes.

Les dernières bigoudènes portant la coiffe tous les jours, réunies à Pont-l'Abbé en 2011. L'adjoint au maire de Pont-l'Abbé veut faire classer la-coiffe bigoudene a l'unesco.

index.php
A gauche : Alexia Caoudal - au milieu : petit bigouden costumé - à droite : Marie-Louise Lopéré

Et si la coiffe bigoudène, à l’instar du fest-noz, était à son tour inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco ? C’est le souhait de Stéphane Le Doaré, adjoint au maire de Pont-l’Abbé qui aimerait bien faire classer cette coiffe haute.


C'est quoi ?

La coiffe bretonne serait apparue au cours du XVIIe siècle, mais c’est à la fin du XVIIIe que semble se dessiner la coiffe de Pont-l’Abbé. Le nom de bigouden lui vient probablement du nom breton de la pointe qui la surmontait à l’époque.

coiffe_1.png


Très basse au début du XIXe siècle, elle atteint 35 voire 38 cm à la fin du XXe. L’activité des grosses conserveries permettait aux jeunes du pays de rester travailler sur place sans avoir besoin de partir. Ce sont ces journées de travail qui ont vu naître un jeu de rivalité, une émulation entre les jeunes filles, chacune rajoutant un centimètre de plus à sa coiffe, lançant ainsi une nouvelle mode. C’est comme ça qu’entre 1920 et 1940, la coiffe a pris de nombreux centimètres...

Cependant, « une légende veut que ce soit en réaction à l’arbitraire de Louis XIV qui, en 1675, réprima fort brutalement la révolte, appelée la révolte du papier timbré, qui embrasa toute la Bretagne après l’instauration d’impôts nouveaux. Le dernier bastion qui refusa de rendre les armes fut le pays Bigouden en représailles de quoi le Roi Soleil fit raser quelques clochers (comme celui de la chapelle de Languivoa à Plonéour Lanvern).

C’est en souvenir de cette rébellion et de ses conséquences que les femmes auraient fait prendre de la hauteur à leurs coiffes symbolisant ainsi les clochers abattus.

Toutes les petites filles, vers 5-6 ans au début du XXe siècle, 8-10 ensuite, abandonnaient le bonnet de leur enfance pour porter la coiffe qui ne les quitterait plus. Et ce jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.


Ça se passe où ?

Le Pays bigouden est la région qui s’étend au sud-ouest du Finistère. Pont-l’Abbé est le chef-lieu de canton du Finistère, en Cornouaille sur la rivière Pont-l’Abbé. Il doit sont nom aux moines de Loctudy et aux Barons du Pont qui bâtirent le premier pont sur la rivière : pons Abbatis, le pont de l’abbé.

La fête des brodeuses à Pont-l'Abbé

Parmi les nombreux festivals bretons de l'été, la Fête des Brodeuses de Pont-l'Abbé maintient son objectif. L'association fête déjà son 60è anniversaire. Cet évènement consacre chaque année quatre jours à faire vivre la tradition du terroir breton.

La fête des brodeuses à Pont-l'Abbé

Vous pourrez profiter de balades dans le centre ville, découvertes des ruelles, des places, de l'architecture et du patrimoine... Et une amusante particularité : des priorités à droite partout dans le centre, peu de feux et une grande place laissée aux piétons. En 2017, la ville a reçu le prix de la mise en valeur du patrimoine dans le cadre du label Villes et Villages fleuris.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Pont-l'Abbé suite

Et puis vous avez la jolie rivière de Pont-l'Abbé, le long de laquelle il est possible de se promener toute l'année, dont l'embouchure se situe entre l'Île-Tudy et Loctudy. C'est un site de pêche réputé où de nombreux amateurs et professionnels viennent pêcher palourdes, praires, coques...


La « Rivière de Pont-l'Abbé »

index.php


Un site de fond d'estuaire


Pont-l'Abbé se trouve en site de fond d'estuaire ou plutôt de ria, en l'occurrence la « Rivière de Pont-l'Abbé », la ville est née à l'instar de nombreuses autres villes bretonnes comme Landerneau, Châteaulin, Quimper, Quimperlé, etc... au niveau du dernier pont sur le fleuve côtier, à la limite de la zone d'influence de la marée, qui coïncide avec la limite de la navigabilité à marée haute, d'où le port [cale Saint-Laurent et quai de Pors Moro]. En 1385, un acte du pape Clément VII parle du port de mer de Ponte Abbatis.

280px-559_L%27embouchure_de_la_Rivi%C3%A8re_de_Pont-l%27Abb%C3%A9.JPG
L'embouchure de la rivière de Pont-l'Abbé : à gauche l'Île-Tudy ; à droite, Loctudy.


Le site a été tôt protégé par le château de Pont-l'Abbé et les moulins barrant la Rivière de Pont-l'Abbé marquent également la limite entre la partie fluviale en amont [y compris l'étang de Pont-l'Abbé, situé juste en amont des moulins à marée de Pont-l'Abbé, et qui constitue une réserve d'eau salée indispensable à leur fonctionnement], et la partie soumise à influence maritime en aval. L'étang de Pont-l'Abbé de nos jours a perdu, à la suite des comblements de marais effectués dans le courant du xxe siècle, les trois-quarts de sa superficie antérieure.

index.php


La partie fluviale


La Rivière de Pont-l'Abbé prend sa source près de Kerfioret, à la limite communale entre Landudec et Plogastel-Saint-Germain, passant à l'ouest-sud-ouest du bourg de cette dernière commune. Son bassin versant a une superficie totale de 135 km2.

L'étang de Pont-l'Abbé quant à lui est une retenue d'eau soumise aux marées qui se trouve presque en centre ville. Vous pourrez y admirer grands hérons cendrés et jolies poules d'eau...

index.php


La partie maritime de la Rivière de Pont-l'Abbé est une ria qui sépare Pont-l'Abbé et Loctudy, situées sur sa rive droite (longée par un tronçon du sentier de randonnée GR 34 qui passe par le menhir de Penglaouic, semi-immergé à marée haute), de Lambour (le quartier de rive gauche de la commune de Pont-l'Abbé), Combrit et l'Île-Tudy situées sur sa rive gauche. Cette ria reçoit juste avant son embouchure un ultime affluent, l'Anse du Pouldon. Plusieurs îles parsèment cet estuaire, l'Île Chevalier, l'Île Garo, l'Île Queffen, l'Île aux Rats. La presqu'île de Bodillo [en Pont-l'Abbé, sur la rive gauche] est une zone naturelle protégée. Les Vasières de la Rivière de Pont-l'Abbé, qui font partie du domaine public maritime et situées à cheval sur le territoire des communes de Pont-l'Abbé et de Loctudy, constituées de vasières et schorres, sont une ZNIEFF (Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique) de 208 ha, réserve de chasse et de faune sauvage, servant en particulier de zone d'hivernage à de nombreuses espèces d'oiseaux. La zone est en partie propriété du Conservatoire du littoral.

250px-Menhir_de_Penglaouic_%C3%A0_Loctudy.JPG
Le menhir à marée haute.

280px-%C3%8Ele-Tudy_vue_de_Loctudy%2C_2007.JPG
L'Île Tudy vue de Loctudy

loctudy_aerienne.jpg


Il y a aussi deux églises d'intérêt ici à Pont-l'Abbé, à l'église de Saint-Jacques de Lambour (13e-16e siècle) et l'église de Notre-Dame des Carmes (15ème siècle).

l'église de Saint-Jacques de Lambour

index.php


L'église Saint-Jacques de Lambour est une église catholique en ruines située à Pont-l'Abbé en Bretagne. L'édifice actuel est édifié du xiiie au xvie siècle pour servir d'église tréviale au village de Lambour, faubourg de Pont-l'Abbé situé dans la paroisse de Combrit.

De style gothique, elle prend place dans un enclos comprenant également une stèle protohistorique. Le clocher est décapité par les troupes royales lors de la révolte des bonnets rouges en 1675. À la fin du xixe siècle, l'église est en très mauvais état et le conseil municipal de Pont-l'Abbé décide d'en ôter le toit, lui donnant son aspect actuel de ruine romantique.


L'édifice est un monument historique classé depuis le 30 juin 1896 et un site classé depuis le 22 novembre 1934 . Quoiqu'en ruines, elle reste utilisée lors du pardon de saint Jacques au mois de juillet.

Si le temps vous permettez, nous vous recommandons de suivre le sentier qui longe la rivière après avoir exploré Pont l'Abbé. Presque tout de suite vous laisser les foules derrière vous et se promènent en toute tranquillité dans un paysage paisible. La promenade est bien connu pour ses possibilités de voir des hérons (nous n'avons pas les vus!) et des autres oiseaux.


Remarque : si vous êtes en mesure de visiter Pont-l'Abbé pendant le deuxième week-end de Juillet il détient l'un des festivals les plus populaires en Bretagne.

Église Notre-Dame-des-Carmes

index.php


Cette église est l'ancienne chapelle du couvent des Carmes. Le 4 mai 1383, le baron Hervé IV Du Pont et son épouse Péronnelle de Rochefort font appel aux religieux de l'ordre du Mont-Carmel pour instruire et catéchiser les personnes de leur domaine. Ils font construire un couvent, un cloître et une église, qui sont achevés en 1411. Les dimensions qu'ils donnent à l'église montrent bien qu'elle était au service de la communauté civile autant que des moines, ce que traduisent aussi les enfeus et les registres de baptême. En 1792, le couvent et le cloître sont vendus comme biens nationaux, et l'église devient paroissiale. En 1879, la ville achète le couvent pour en faire une école. En 1880, le cloître est démoli. Ses pierres, rachetées en 1901, sont remontées au grand séminaire de Quimper, actuellement le lycée technique Chaptal. L'ancien cloître s'appuyait sur le mur sud. À l'angle sud du pignon oriental s'élève la tour du clocher construite en 1603, à dômes superposés, du style souvent employé dans les monastères de carmes. À l'intérieur de l'édifice, les colonnes, du type Pont-Croix ou Languidou, sont sobres et sans chapiteaux. Le fenestrage porte à la fois les marques du XIVe siècle et du flamboyant. De nombreux enfeus en arcs surbaissés indiquent l'emprise seigneuriale. Les vitraux actuels datent de 1852.

Faire du shopping

Cœur battant et carrefour du pays bigouden, Pont-l'Abbé offre une mosaïque de commerces (plus de 250 pour 8000 habitants) : magasins de décoration uniques, antiquités et brocantes où l'on fouine pour dénicher des perles rares, une dizaine de galeries d'art, un centre ville très agréable jalonné de jolies boutiques (et pleins d'indépendants), sans compter ses trois centres commerciaux qui drainent les populations des ports côtiers environnants.

images
Ancienne maison bourgeoise dans le centre de Pont-l'Abbé

index.php
index.php


Les places s'animent avec le grand marché le jeudi matin toute l'année : produits régionaux et du terroir, alimentation, vêtements, linge de maison, objets de décoration, artisanat...


Rendez-vous à la prochaine escale !
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Nouvelle destination ....

Loctudy

La ville de Loctudy en Finistère sud c'est la mer, la plage, les randonnées . . .


Au sud du Finistère, en Cornouaille et dans le Pays Bigouden à 5 km de Pont-l'Abbé, Loctudy est situé à l'embouchure de la rivière de Pont-l'Abbé, sur la baie de Bénodet, face à l'Archipel de Glénan et à 19 km de Quimper, la préfecture.


Histoire et patrimoine

Au cours des quinze siècles de leur histoire, les Loctudistes, peuple de paysans et de marins, ont laissé les témoignages de leur cadre de vie, de leurs outils de travail et de leurs croyances.

Plusieurs manoirs et châteaux et de belles demeures (Kervereguen, Kerazan, Le Dourdy, notamment) témoignent de l'attrait particulier du site de Loctudy, aux siècles passés. Certains de ces édifices sont visibles depuis l'estuaire ou sur les rives de la rivière de Pont l'Abbé. Le manoir de Kerazan est un pur joyau de l'architecture bretonne des 16ème et 18ème siècles.

C'est avec beaucoup d'attention que la Commune contribue à l'entretien du patrimoine collectif. Des initiatives sont en cours pour restaurer et remettre en valeur des éléments jusqu'alors ignorés de ce patrimoine comme le moulin à marée.


Patrimoine maritime

L'activité maritime de Loctudy est relativement récente. De Loctudy même, car elle était florissante lorsque la commune s'étendait jusqu'à Pont l'Abbé et alors les bateaux et les marins très renommés sur les mers avaient Pont l'Abbé et l'Ile-Tudy pour port d'attache.

A la fin du 18 ème siècle au sortir de la révolution, pas un seul pêcheur n'était recensé à Loctudy, commune agricole et légumière par excellence. Il n'y avait que quelques matelots-paysans. Ainsi la vocation maritime de Loctudy ne se concrétisera que plus d'un siècle plus tard avec la venue à Kérazan en 1813 d'Edouard LE NORMANT DE VARANNES, le fondateur du port de Loctudy.

En effet, sous sa houlette, en l'espace de 30 ans, donc une bonne partie sous la restauration 1814-1830, Loctudy va devenir la commune pilote du Pays Bigouden, sur terre avec la pomme de terre, mais aussi sur mer : Chantier naval, pêche. La grève d'échouage, face au manoir de la Forêt, contraint les charrettes à rentrer dans l'eau pour le déchargement. Aussi décide t' on en 1848 de construire une cale à Poulavillec.

Ce sera encore insuffisant le maire De Penfentenyo regrettant même l'argent enfoui dans cette construction étroite et en pente. Du coup, un nouveau quai de 25 mètres est construit en 1872. C'est encore bien vite insuffisant, on demande 100 mètres ils en auront 50...


Loctudy, le pays de la langoustine

Loctudy, belle commune du Sud-Finistère, en plein Pays bigouden, est aussi le cinquième port de pêche de France. C’est ici que sont pêchées les fameuses langoustines appelées "Demoiselles de Loctudy".

Le port de pêche offre un spectacle particulièrement vivant. La flottille de 94 bateaux se compose de 47 chalutiers hauturiers, de 23 chalutiers côtiers et de 24 canots, où sont répartis 336 marins.

Le retour de pêche et les ventes quotidiennes à la criée méritent le détour. Les langoustines vivantes, emblème des ports de pêche bigoudens, sont pêchées chaque jour sur la zone de la Grande Vasière et maintenues dans l’eau salée avant d’être débarquées le soir.

Au Ve siècle, quelques moines dépêchés ou menés par un certain Tudy, auraient édifié un monastère à Enez-Tudy, petite île située à l'entrée de la Teir.

Les premiers moines qui abordent en Armorique privilégient des îles ou des sites facilement défendables, à l'entrée de baies ou de rivières, pour s y établir.

Au XIe siècle, l'implantation d'une nouvelle et importante communauté religieuse ainsi que l'édification d'une église abbatiale constituent un tournant important pour le développement de l'agglomération.

Au XIVe siècle, Loctudy apparaît isolé.

En 1790, la paroisse, qui s'étend alors jusqu au château de Pont-l'Abbé, devient une commune. Les limites de son territoire sont diminuées et fixées définitivement.

A partir de 1830 et pendant plus d'un siècle, une période de relative prospérité s'installe, liée à une intense activité agricole, en partie maraîchère, mais surtout axée sur une quasi-monoculture, la pomme de terre.

Après la seconde guerre mondiale, l'agriculture décline, et la commune se reconvertit dans les activités maritimes. Loctudy devient l'un des plus grands ports du pays bigouden, pour la pêche autant que pour les loisirs liés au milieu marin. Spécialité gastronomique emblématique : la langoustine appelée localement "la demoiselle de Loctudy" et toutes les recettes à base de poissons, de crustacés (crabes, homards, araignées...) et de fruits de mer frais.


Le Port de Plaisance

Loctudy vu du ciel


Le port de plaisance de Loctudy a été mis en service en Mai 1991; Il est très bien abrité des vents du Sud, dominants dans la région; Il est équipé de pontons sur pieux.

A l'origine, il disposait de 410 places sur ponton et 76 sur bouée. Devant la forte demande, une extension de 175 places sur ponton a été réalisée en 1997, pour atteindre une capacité de 585 places.

En 1998, le bureau du port a avantageusement remplacé les bungalows qui faisaient office de Capitainerie. Des espaces verts, une promenade piétonne, l'environnement naturel, vous permettront de flâner en regardant évoluer hérons, aigrettes garzettes, cormorans et depuis peu, un couple d'ibis sacré.


index.php
index.php
index.php
index.php


La pêche à pied

la-peche-plaisance-1_medium.jpg


Pêche à pieds Elle se pratique lors des grandes marées, à basse mer dans les zones rocheuses ou sableuses dans lesquelles on peut ramasser des crustacés (crabes, crevettes), des mollusques (moules et bigorneaux par exemple).

Cette activité récréative peut être pratiquée sur les grèves de Loctudy. Mais il convient de respecter les règles de base en matière de sécurité et de réglementation.


La pêche en bateau

la-peche-plaisance-2_medium.jpg


Pêche en bateau Le vaste plan d'eau qui s'ouvre à la sortie de l'estuaire de la rivière de Pont l'Abbé, sur la baie de Bénodet et jusqu'à l'archipel de Glénan se présente comme un véritable « paradis » pour les plaisanciers qui peuvent pratiquer leur passion : pêche aux casiers, au filet, à la ligne. De nombreuses espèces de poisson peuvent être capturées : bar, lieu, maquereau, rouget, daurade.

Le loisir de la pêche en mer doit évidemment, lui aussi, se pratiquer dans le strict respect des règles de sécurité et des réglementations de la pêche.


Offrez une Croisière au fil de l’Odet!

images



Descendue des montagnes noires, l’Odet mérite bien son titre de « Plus Jolie Rivière de France ». La nature généreuse a façonné les lieux. Ici, le bleu de l’onde se confond avec le reflet vert des rives escarpées où sommeille une flore triomphante. Il est aussi possible de louer des kayaks de mer pour des balades à la fois plus tranquilles et plus sportives.


Loctudy: Super port de pêche

bateau_loctudy_decouvrir.jpg


Dans le Pays Bigouden, ce n'est pas de la pluie, juste quelques embruns pour chasser les mouettes du Port de Loctudy dans le Sud-Finistère près de Quimper.


Loctudy devient l'un des plus grands ports du pays bigouden, pour la pêche autant que pour les loisirs liés au milieu marin. Le GR34 vous fera découvrir sur 7km entre Loctudy et Pont l’Abbé, des plages de sable fin, orientées sud et bien abritées des vents d'ouest par des avancées rocheuses naturelles. Le port de pêche a vu le jour au milieu du 19ème siècle. Aujourd'hui le port de Pêche est classé parmi les premiers port de pêches.Le port de Loctudy abrite une flottille de 26 chalutiers hauturiers, 10 chalutiers côtiers. Les chalutiers sont présents à la vente à partir de 16 heures 30 à la halle à marée. Loctudy, port de pêche artisanale du pays Bigouden, pêche la langoustine, baptisée « La demoiselle de Loctudy » Cet animal est de la même famille que le homard. Allez assister à l’arrivée des bateaux de pêche vers 16 heures (port de Loctudy, Le Guilvinec, Saint-Guénolé...)


"Belle Demoiselle"

Loctudy, port de pêche artisanale du pays Bigouden, a pour produit emblématique la langoustine, baptisée « La demoiselle de Loctudy »


Poste à signaux de Saint-Oual

Poste-de-Pichpoud_medium.jpg


Ce petit bâtiment, monument incontournable de notre patrimoine date du 17ème siècle. De dimensions réduites et à la toiture composée de pierres plates, cette construction peut être considérée comme l'ancêtre des sémaphores. Implantés sur des promontoires rocheux ou sur des pointes avancées en mer, les postes à signaux sont tous édifiés à partir du règne de Louis XIV (1643-1715) et jusqu'à la fin du 18ème siècle.

Sur ce poste à signaux de Pich Poud, deux hommes qui se relayaient sour le toit du bâtiment, leur poste d'observation, étaient chargés d'y faire le guet et de transmettre des signaux à l'aide de fanions. Leur fonction était observer et de rendre compte de l'activité maritime, en particulier britannique, dans les parages de l'archipel des Glénan.

A Loctudy en 1780, le sieur Jean René FURIC de Kerguiffinan était capitaine d'infanterie des canonniers garde-côtes à la batterie de St-Tual (actuelle pointe de Kerfriant). Les guetteurs avaient en charge la mer bordière, de la partie des côtes du Ponant, allant à la pointe de Trévignon au Sud Est à la Pointe de Penmarc'h au Sud Ouest et l'archipel des Glénan au Sud. Cette milice fut dissoute à la fin de l'empire qui mit fin au blocus en 1815.

 

DeletedUser12488

La tourelle les Perdrix

index.php


A l'entrée du port : la seule dans son genre, en France, avec, tel un échiquier, ses soixante-quatre cases en noir et blanc. Monument symbolisant l'appartenance foncièrement maritime de Loctudy et de l'Ile-Tudy (les deux cités fondées par Saint-Tudy) à l'embouchure de la rivière "AN TEIR".

La tourelle des Perdrix, anciennement en breton "ar glujar", amer à damiers noirs et blancs, a été rayé de la l'état de la signalisation maritime.


Le manoir de Kérazan

kerazan_202.jpg


Construit au XVIe siècle, il est profondément transformé au XVIIIe siècle par les comtes de Rosmorduc, famille d’anciens chevaliers de Cornouaille qui au fil du temps, s’attachent à en faire une demeure plus confortable et d’aspect plus noble: agrandissement des fenêtres, ajout d’un étage, aménagement d’un parc à l’anglaise. Le dernier propriétaire de cette illustre famille, Louis de Rosmorduc appartenait à l’armée royale et catholique, général à la tête de l’armée des chouans. C’est donc très logiquement qu’à la Révolution, le château est saisi par le tribunal révolutionaire de Quimper avant d’être revendu. Passant aux mains de plusieurs propriétaires, le manoir devient la propriété de la famille Astor , dont un des fils sera maire de Quimper, créateur du musée des beaux arts de la ville. Il commence une collection de peintures poursuivie par son fils qui agrandira la collection de faïences de Quimper. Mais sans descendance, et voulant ouvrir le domaine au public, il lègue l’ensemble du manoir et des collections prestigieuses l’institut de France qui créé une fondation en son nom.

Le manoir de Kerazan propose à la visite son intérieur richement décoré composé de cinq pièces principales: salle à manger, grand salon, salle de billard, fumoir et bibliothèque. L’ambiance y est feutrée et le temps semble s’être arrêté sous les boiseries de style Louis XVI. Mais le clou de la visite c’est l’exposition de faîences de Quimper qui provient de l’ancienne manufacture Porquier dont le prestigieux violoncelle, pièce unique au monde réalisé par Alfred Beau, breton originaire de Morlaix.


KERAZAN-interieur-300x225.jpg


Le manoir de Kerazan est la seule demeure bretonne qui restitue l’activité d’un domaine breton du XIXe siècle en offrant à la visite outre ses intérieurs, le parc, les communs, le potager, le four à pain, le viver, Lieu de mémoire, hâvre de paix, demeure esthétique, le manoir de Kerazan est un lieu de visite à honorer.

Vous pourrez apprécier des galettes bretonnes sur place à la « crêperie du manoir » ou faire un pique-nique sur le parc (autorisé). Enfin au détour du manoir, venez parcourir le parc pour profiter de ses nombreux coins et recoins, comme le potager et sa rivière.

Le musée de Kerazan fait partie d'un ...


Le musée de Kerazan fait partie d'un cadre authentique, c'est pour cela que les nombreux visiteurs qui viennent ici profitent d'une balade romantique. La ferme ancienne se compose d'animaux de basse-cour, c'est un lieu de visite incontournable à Loctudy.


Le parc à l’anglaise de cinq hectares

index.php
index.php


Le parc de cinq hectares, qui ménage de belles perspectives entre pelouses et massifs, résulte d'aménagements effectués par les propriétaires successifs du domaine.

Depuis le XIXe siècle, le parc se présente essentiellement comme un jardin à l'anglaise. Hêtres, marronniers ou pommiers, essences communes en Bretagne, voisinent avec les pins maritimes et les camélias, les " palmiers de Chine ", qui apportent une touche exotique, et les rhododendrons.

Quelques motifs plus classiques prennent place dans le parc au tracé romantique : un petit jardin de buis, des bordures de fusains ou encore une grande allée de châtaigniers séculaires. S'inscrivent également d'autres éléments, longtemps nécessaires à la vie quotidienne du domaine : un ancien potager présenté de façon médiévale et une serre ; un plan d'eau, en forme d'équerre, alimenté par un système hydraulique perfectionné, que les habitants du manoir utilisaient comme vivier ; un lavoir du XVIe, situé à l'abri des regards, à l'arrière du parc.


Loctudy, ses atouts

la Plage des Sables Blancs

upload_2018-4-17_23-14-19.jpeg


Son nom à lui seul est tout un programme. Amoureux de la nature, vous êtes chez vous! Longée par le GR 34, cette plage est un espace de liberté, été comme hiver.

Ce grand cordon dunaire, situé dans une baie abritée, sur la Côte de Granit Rose, fait face à l’Île d’Aval où la légende raconte que le Roi Arthur serait enterré. La plage offre un terrain de jeu idéal pour la pêche aux coques alors qu’à marée haute, les enfants profiteront d’une eau calme et peu profonde pour patauger. Lorsque le vent est au rendez-vous, kitesurf et windsurf investissent les lieux.

De jolies plages de sable fin alternent avec les pointes rocheuses le long des 10 kilomètres de littoral. Le site fera à la fois le bonheur des pêcheurs et des familles.

A l’ouest de Loctudy, à la limite de Lesconil, la plage des Sables Blancs est la plus belle plage de Loctudy et la plus grande. Vaste (environ 750 mètres de long), en arc de cercle, composée de sable blanc et bordée de dunes, elle offre une magnifique vue sur Lesconil. Même si dans le voisinage on trouve plusieurs campings, l’espace est vaste et l’on peut facilement y trouver une place. Par contre, aucun équipement et la baignade n’est pas surveillée.

Comme sur toutes les plages de Lesconil, des panneaux rappellent à l’entrée que les chiens sont interdits (y compris en laisse).

Plage de Langoz

upload_2018-4-17_23-12-23.jpeg


Sur cette magnifique plage de sable fin vous aurez une jolie vue sur toute la baie bigoudène et parfois les Iles Glénan. Le centre nautique ravira les passionnés de glisse. Pour les novices à vous les initiations à la voile, à la planche ou au kayak !

Å très bientôt !!
 

DeletedUser12488

Partons pour une nouvelle destination...

Bénodet

images


Bénodet est une commune française située dans le sud du département du Finistère, en région Bretagne. La commune se dénommait Perguet jusqu'en 1878. Ses habitants s'appellent les Bénodétois.

Bénodet, aujourd'hui station balnéaire réputée de la côte de Cornouaille, a toujours été un lieu reconnu pour son intérêt géographique d'embouchure de l'Odet. Sa situation lui vaut son nom en breton de " tête de l'odet ". Pendant tout le Moyen âge, Bénodet servit d'avant-port commercial à Quimper pour le trafic des céréales, vins, toiles, bois, poissons et autres matières de cabotage vers l'Espagne, Bordeaux, l'Angleterre ou les Pays-Bas.


L'essor de Bénodet débuta au début du siècle dernier par le développement du tourisme et la vogue des bains de mer puis du nautisme. Ses charmes alliant les douceurs champêtres de sa rivière à la rudesse de l'océan donnent à Bénodet son climat spécifique si apprécié par tous ceux qui le découvrent.

Des écrivains de talent comme Emile Zola, André Suarez, Frédéric le Guyader, Guillaume Apollinaire y ont traduit leurs émotions. De nombreux artistes-peintres ont idéalisé ces moments de lumière et d'émotions comme André Dauchez, Lucien Simon, Eugène Boudin.

Bénodet est une coquette station balnéaire bretonne, à quelques kilomètres de Quimper dans le Finistère. On y trouve un casino, un centre de thalassothérapie, un cinéma... La commune a en effet su s'équiper en conséquence pour accueillir les touristes qui viennent toujours plus nombreux, et leur offrir des loisirs de tous genres.La jolie corniche et sa plage, ainsi que le port constituent de plaisants endroits de promenade.

Maison-Benodet-Centre-Ville-A-Vendre.jpg


La ville de Bénodet, dont le nom breton signifie "tête de l'Odet ", est une petite station balnéaire, située entre le pays fouesnantais et le pays bigouden. Bénodet a su rester un véritable petit village de pêcheurs avec ses nombreux phares. Depuis le pont de Cornouaille qui relie Bénodet à Sainte Marine, vous aurez une vue exceptionnelle sur l'estuaire de l'Odet et sur son port de plaisance où sont amarrés de grands voiliers. Le vieux port est le point de départ de vedettes à destination des fabuleuses îles de l'archipel des Glénan ou de croisières sur l’Odet. Ce petit coin de paradis compte de nombreuses pointes rocheuses, falaises, lagunes, petites criques et plages immenses de sable fin où il fait bon pratiquer des sports de glisse.

Les chemins côtiers et les côtes rocheuses vous permettront de profiter du calme et de la douceur des lieux lors de longues balades ou de randonnées à vélo. Mais pour autant le front de mer et l’esplanade de la plage sont des endroits vivants et animés de jour comme de nuit.


benodet.jpg


Dirigez-vous vers l'est d'ici vers Bénodet et près du petit village de Combrit se trouve le Parc Botanique de Cornouaille, inscrit comme une 'jardin remarquable'. C'est l'une de nos jardins préférés en Bretagne et couvre une vaste zone, intégrant de l'eau et de nombreux arbres, plantes et fleurs intéressants, disposées de manière informelle dans le 'style anglais'. Il y a aussi un pépinière assez vaste de sorte que vous pouvez prendre vos plantes favoris avec vous.


Explorez Bénodet

Patrimoine

Il n'y a peut-être pas beaucoup de sites majeurs à découvrir à Bénodet, mais la ville est agréable à explorer et il y a une église intéressante à visiter la chapelle de Sainte-Brigitte de Perguet.

Chapelle de Perguet

image.php


Située en bord de route entre Bénodet et Fouesnant, elle a été l'église paroissiale de Bénodet jusqu'en 1878. Sa partie romane fut édifiée au XIe siècle.

L'enclos qui entoure l'église fut un ancien cimetière. Son calvaire, restauré en 1989, représente St Laurent et Ste Brigitte les deux saints à qui est dédiée cette église. La statuaire, l'autel et les vitraux ont été restaurés et présentent une polychromie de grande qualité.

Les vitraux, redessinés par l'artiste coréen KIM EN JOONG, qui expose en permanence ses oeuvres de grand format, apportent une touche contemporaine à l'édifice.


L'histoire du Minaret

image.php


Lorsque le docteur Boyer décide de construire sa villa à Bénodet en 1926, le pacha de Marrakech, El Glaoui, soigné par ce dernier, décide de lui offrir une dizaine d’ouvriers dans le but de faire la décoration intérieure.

La villa qui porte le nom de Ker Magdalen est unique en son genre. En effet, à l’époque, il y avait sous la tour, une chambre appelée la « Chambre du Pacha » qui était soigneusement décorée de mosaïques. Sans oublier le hammam qui se trouvait au sous-sol.

Les extérieurs sont également très élégants, dessinés par un architecte de réputation internationale, Monsieur Laprade. Les galets noirs et blancs de Treguennec, ainsi que les galets roses de Ploumanac’h bordent la piscine et forment la fontaine.

Après quelques années, le professeur Boyer rehaussa la tour afin d’obtenir une vue imprenable sur la côte et jusqu’à la pointe de Trévignon.

La villa du professeur Boyer, mort en 1951 et sans enfants, fut par la suite achetée par Mr et Mme Lozach. Ce couple en fait un hôtel-restaurant. L’hôtel s’appelait « Le Minaret », quant au restaurant, il est toujours présent, l’Alhambra.

C’est depuis ces années là que l’on appelle cette étrange demeure, « Le Minaret ».Aujourd'hui, le Minaret est une propriété privée.


Phare de la Pyramide

Pyramide_-_Copie.jpg


D'une hauteur de 48 mètres, il fut construit en remplacement d'une ancienne balise en bois en forme de pyramide qui servait d'amer aux marins pour l'entrée de l'Odet.


Port de plaisance

image.php


Admirez les bateaux de plaisance dans le joli port dans le centre de la ville, ou vous trouverez un port de plaisance moderne et aussi un port de pêche plus traditionnelle, puis explorer la partie la plus ancienne de la ville.


Comme on peut s'y attendre, il y a aussi beaucoup de crêperies et restaurants de fruits de mer à apprécier dans Bénodet lorsque vous avez besoin de repos.

Bien que Bénodet est largement consacrée au tourisme il est une bonne destination pour profiter des plages et des paysages de cette partie de la Bretagne. Il existe également diverses activités de loisirs disponibles telles que le golf, un casino, l'équitation et la voile. Il y a aussi une promenade très agréable derrière la plupart des plages et du port.


Son Port

image.php


Face à l'archipel des Glénan, là où la plus jolie rivière de France, l'Odet, rencontre le grand large, Bénodet est une escale 5 étoiles pour tous les amoureux de la navigation.

Au départ du port de plaisance ou du vieux port, vous avez le choix entre vedette ou kayak pour partir à la découverte des charmes de l'océan Atlantique ou de la rivière.

En saison, lieu de départ pour les croisières sur l'Odet et vers l'archipel des Glénan, ainsi que les traversées de Bénodet à Sainte Marine avec le P'tit Bac. Sur place, vous trouverez, la compagnie maritime des Vedettes de l'Odet, le P'tit Bac, commerces et restaurants.


Musée du Bord de Mer

musee-bord-mer.jpg
images


L'Art de Vivre à la Mer

index.php


Le musée du bord de Mer se situe à l'entrée de la ville de Bénodet et à quelques mètres de l’Office du Tourisme. Installé dans une ancienne cidrerie et ouvert toute l’année, le musée dispose d’un espace de plus de 500 m². Depuis 2006, il retrace l'ambiance des bains de mer et de la belle plaisance sur les bords de l'Odet des années 30.

En parcourant ses petites salles, vous pourrez découvrir une exposition permanente composée de pièces rares et inédites retraçant le passé joyeux de la ville. Avec ses nombreux bateaux, ses jouets et ses jeux de plage vous pourrez découvrir la façon de vivre et de s'amuser des Bénodétois au début du XXème siècle. Les peintures qui ornent les murs des salles du rez-de-chaussée sauront vous restituer une image de la ville telle qu’elle était à cette époque. Des photos, des films et des objets insolites retracent également l’histoire des pêcheurs de la ville de Bénodet.

Plus d’une décennie après sa création, le musée se réinvente et propose une nouvelle formule : les visiteurs peuvent désormais entrer gratuitement dans le musée et découvrir les œuvres d’artistes locaux.

Promenade maritime

images
Liaison maritime de Bénodet à Ste Marine


La ville de Bénodet a su rester un authentique village de pêcheurs, avec ses nombreux phares. Depuis le Pont de Cornouailles, qui relie Bénodet à Sainte-Marine, on a un point de vue unique sur l'estuaire de l'Odet et sur la marina, où sont à quai de grands bateaux. Le vieux port est le point de départ pour les bateaux en partance pour les îles de l'archipel de Glénan, ainsi que ceux faisant des croisières sur l'Odet.

images


Ce petit coin de paradis a de nombreux promontoires rocheux, des falaises, des lagunes, des petites criques et des plages infinies de sable fin, idéales pour la pratique des sports de glisse.


Les routes côtières et les rivages rocheux vous permettent de profiter de la tranquillité et du charme du lieu pendant de longues promenades à pied ou à vélo. Mais, malgré cela, la promenade maritime et l'esplanade sont des lieux pleins de vie et de plaisir, aussi bien de jour que de nuit.

Bac Piéton

images


Si vous souhaitez découvrir Bénodet de façon originale, je vous conseille d’emprunter le Bac Piéton du Picot. Ainsi, vous pourrez admirer Bénodet et ses magnifiques monuments depuis le port de Sainte Marine. L’embarquement s’effectue Cale Saint-Thomas, face au vieux port de Bénodet. Ce bac piéton est une façon agréable de profiter, le temps de la traversée (qui ne dure que quelques minutes) d’une petite balade sur l’Odet. Les départs s’effectuent tous les jours du 1er juillet au début du mois de septembre 10h00 à 12h30 et de 13h50 à 19h15 (sauf le samedi et le dimanche matin). La balade ne vous coûtera que le prix d’un aller-retour, 3 euros pour un adulte, et 2 euros pour les enfants.

Vous aurez aussi la possibilité de monter à bord avec votre vélo, ce qui vous permettra de débarquer à Sainte Marine et de revenir à Bénodet en passant par le pont de Pont de Cornouaille. Du haut de ce pont, les amateurs de photos pourront s’adonner à leur passion en prenant de magnifiques prises de vues panoramiques de Bénodet.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Festival l'été en fête à Benodet

20770074_1694326060591884_8651991157702259803_n.jpg


Le jour, la nuit, Bénodet brille sans cesse. La station est le théâtre de nombreux événements festifs, culturels ou sportifs. A l’affiche : concerts gratuits, fêtes maritimes, soirées bretonnes, régates de prestige…. Des animations de rêve pour toute la famille. Dans le cadre de "Bénodet en Fête", Bénodet vous propose d'assister gratuitement aux animations à la Butte du Fort.

Le Casino de Bénodet

images
images


Le casino est idéalement situé devant la plage du Trez à Bénodet, à côté du centre de thalasso. Il vous offre un large choix de machines à sous. Une salle avec des jeux de table, un Black Jack et une table de Texas Holdem poker. Vous trouverez également un restaurant, un bar et diverses animations (concerts, soirée à théme etc...).

Le Petit Train Touristique

image004.jpg


Découvrir la ville de Bénodet à bord d’un petit train touristique (contenant 54 places assises). Durant 35 minutes vous pourrez parcourir plus de 8,5 km de ville et de côtes. Le départ se situe à proximité de la cale du bac au vieux port. Son parcours, avec ses nombreux arrêts, vous permettra de monter en marche. Le petit train dessert notamment les campings des bords de mer. La balade est également agrémentée des commentaires (en Français et en Anglais). Ce petit train vous permettra de connaître un peu mieux l’histoire de Bénodet, tout en passant du bourg aux corniches de l’estuaire, de la pointe Saint Gilles jusqu’au fort du Coq.

Bénodet vous offre 4 plages magnifiques

Bien sûr, la principale attraction pour les visiteurs est la plage de sable conviviale et familiale, et en plus de la plage principale de Bénodet il y a aussi beaucoup de criques rocheuses et plages plus calmes au explorer à proximité, par exemple Kermoor, Beg Meil et Mousterlin, si vous préférez éviter les foules.

Plage du Trez

images


Cette belle et longue plage située au cœur de la station balnéaire de Bénodet est idéale pour les familles. Surveillée en été, elle offre une vue magnifique sur la pointe de Combrit Sainte-Marine et le large et dispose d’équipements de loisirs pour tous les âges : club Mickey, location de planches à voile, dériveurs, catamarans. Les bars, restaurants, boutiques, le centre de thalassothérapie et le casino sont à deux pas !

La plage de la ville est appelée la plage de Trez et est l'endroit où vous trouverez de nombreuses activités et les sauveteurs; la plage de Saint-Gilles est idéal pour jouer dans les flaques de la mer, et la petite plage appelée la Phare du Coq est l'endroit où aller si vous voulez prolonger votre journée de plus longtemps possible - en raison de sa position, il attire le dernier soleil de la journée.

Assurez-vous d'explorer aussi loin que le phare où vous pouvez monter la tour pour les meilleures vues de la côte près de Bénodet et à travers les îles voisines.

Vous pouvez également visiter
les îles Glénan d'ici, une excursion en bateau populaire de Bénodet, ou faire un aller-retour en bateau pour explorer le village de Sainte Marine

Le voyage en bateau le long l'Odet est peut-être encore plus incontournable - il est très attrayante le long des rives et l'Odet est souvent désigné comme «la plus belle rivière de France».


La Plage Saint Gilles

index.php


Située en dessous d’un camping 5 étoiles, la plage Saint-Gilles respire la tranquillité. A la pointe de l'estuaire, à proximité de la Table d'Orientation, la plage St Gilles bordée de rochers fait le bonheur des enfants qui y découvrent le plaisir de la pêche aux coquillages, crevettes et crabes. La plage étant de taille très modeste, vous pourrez aisément garder un œil sur vos enfants sans bouger de votre serviette.

La Plage du Letty

image.php


A l’est de Bénodet, la plage de Letty s’ouvre sur la mer intérieure dite Blanche. Protégée de l’océan par la pointe de Fouesnant, on est sur une plage atypique. La baignade est seulement possible à marée haute et elle n’est pas surveillée. A marée basse, place à une vaste étendue de sable avec quelques retenues d’eau. Sur place vous y trouverez l'école de voile UCPA.

La Plage du Coq

image.php


La plage du Coq à Bénodet se situe le long de la rivière de l’Odet à quelques pas de l’océan et le port de Bénodet. Réduite à un petit banc de sable à marée haute, son orientation plein ouest la rend intéressante en fin d’après-midi pour profiter des derniers rayons de soleil. Quelques belles villas bordent la corniche dont Le Minaret construite par le chirurgin Heitz-Boyer après un voyage au Maroc.

La plage se situe le long de la Corniche de l’Estuaire . Entre rivière et océan, la petite plage du Phare du Coq est exposée naturellement au soleil de fin d'après-midi.


index.php
index.php


En route pour une nouvelle destination...
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Et nous voici à...

Pléneuf-Val-André

100px-COA_fr_Pl%C3%A9neuf-Val-Andr%C3%A9.svg.png
index.php


Patrimoine

Le Val-André, c'est le nom donné à la station balnéaire. Elle a été bâtie sur une étendue de dunes dans les années 1880 à l'initiative de Charles Cotard. La digue promenade s'étire sur plus de 2 kilomètres entre la falaise des murs blancs d'un côté (ce côté de la plage est surnommé "le coin des Lamballais), et de l'autre celle de Piégu et le port du même nom. Les villas balnéaires donnent la touche finale à ce paysage, toutes ayant une architecture différente mais arborant pour la plupart des bow-windows, ces fenêtres en avancée pour mieux capter la lumière du couchant.

Beaucoup d'équipement sportifs se situent dans la station mais le Val-André ne serait pas complet sans toutes les boutiques situées dans la rue Charner. Vêtements, souvenirs, gourmandises et produits de beauté remplissent les paniers des promeneurs venus profiter de l'air iodé.


Côté port

index.php


Le port de Dahouët est niché au coeur de sa ria (son fjord, si vous préférez), pour protéger les navires des envahisseurs (autrefois) ou des tempêtes. C'est au 12ème siècle que les producteurs de céréales de la région Lamballaise ont jeté leur dévolu sur cet endroit. Les marins de Dahouët ont bien vite grossi les rangs de ceux qui partaient pêcher la morue à Terre-Neuve ou en Islande et ajourd'hui encore les majestueuses maisons d'armateurs côtoient celles un peu plus modestes des commerçants. Même les noms de rues sont évocateurs : quai des Terre-Neuvas, rue des Islandais, rue de Lisbonne...

Aujourd'hui la plaisance à remplacé la pêche dans ce havre avec la construction du bassin des salines en 1989, donnant un tout autre visage au port. Ainsi, 329 places en eau s'ajoutent aux 170 places à échouage du vieux port.

On vous conseille d'admirer la vue depuis l'oratoire de Notre-Dame de la garde, ou mieux encore, tentez une balade sur l'emblème de Dahouët : Pauline

Le port de Piégu est un port saisonnier situé à l'extrémité de la plage du Val-André. C'est cette partie de la plage qui est surnommée "le petit Nice", car la falaise protège des vents dominants. 120 mouillages à échouage et un parking dériveurs vous permettent d'héberger votre bateau pour l'été.


index.php


C'est à partir de là que vous pouvez emprunter le tombolo qui vous mènera à l'îlot du Verdelet pour la pêche à pied, ou bien le chemin de la lingouare pour admirer la vue sur la plage des Vallées.

Patrimoine naturel

La pointe de Pléneuf

images


C'est la falaise qui délimite le côté nord-est de la plage du Val-André et un point de vue panoramique sur la baie de Saint-Brieuc et l’îlot du Verdelet.

Pour en profiter, empruntez la promenade de la Lingouare qui longe le bas de la falaise, vous marcherez ainsi sur les traces des "moulous", ces personnes qui venaient ici récolter les moules sur le rochers pour améliorer l'ordinaire. Plus époustouflant encore : grimpez les marches qui vous emmèneront au sommet de la falaise, vous serez surpris de voir jusqu'où peut porter votre regard : toutes les plages sauvages s'offrent à vous. Au fond, vous apercevrez le Cap d'Erquy, autre espace naturel préservé de Bretagne. Mais la pointe de Pléneuf n'a pas fini de vous livrer tous ses secrets : c'est aussi la porte d'entrée vers l'îlot du Verdelet !


L’îlot du Verdelet

index.php
à marée haute
index.php
à marée basse

Ce petit caillou aux faux airs de Mont Saint Michel est une réserve naturelle d'oiseaux marins depuis 1973. C'est l'un des rares sites de nidification du grand cormoran en Côtes d'Armor.

BPBQ6mLe1h6cdGro0NGxPguHHZo.jpg


La réserve ornithologique accueille surtout des populations nicheuses, toutefois, d'autres espèces utilisent les abords de l'îlot comme site d'alimentation, de repos ou d'hivernage.

Pour le découvrir en toute sécurité, il est impératif de respecter certaines régles :



*L'ilôt n'est accessible qu'en période de grandes marées (coefficient supérieur à 90.)

*Le départ pour le Verdelet est possible deux heures avant l'heure de marée basse (il faut accompagner la marée descendante).

*Afin de ne pas être piégé sur l'ilot, il faut le quitter au plus tard 45 minutes après l'heure de la marée basse.

*Il ne faut donc en aucun cas escalader le rocher, vous risqueriez de troubler la quiétude des oiseaux qui occupent les lieux.

Petite anecdote : sur ce rocher à marée basse étant enfant j'allais aux bigorneaux


Comment pêcher le bigorneau ?

images


La pêche du bigorneau s'apparente plutôt à une cueillette. Le coquillage vit en colonies importantes dans les secteurs rocheux recouverts de varech et sur les plages de galets et de pierres. Pour le pêcher, il suffit de se baisser, de retourner les pierres ou de soulever les algues pour en trouver.Choisissez les plus gros coquillages, les petits n'ont pas d'intérêt.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Les dunes de la ville Berneuf

upload_2018-4-22_18-34-21.jpeg
index.php


Plusieurs randonnées vous permettent de découvrir ces espaces naturels...

Randonnées pédestres

Circuit du Val-André


index.php


Balade au cœur d'une station balnéaire. Le Val-André a été dès le début du 20ème siècle une station balnéaire réputée. Fréquentée par une clientèle bourgeoise et aisée, de prestigieuses villas y ont été construites au moment de son apogée. Cette balade au cœur du Val-André vous fera découvrir les nombreuses villas bourgeoises dont les styles et les matériaux utilisés diffèrent énormément. De la maison à colombages à la villa néo-bretonne en granite, en passant par une villa de style "paquebot", le seul point commune entre toutes ses maisons bourgeoises est leur taille imposante.

Le bourg de Pléneuf et ses manoirs

0.jpg


Ce circuit très court, dans les rues de Pléneuf vous mènera à la découverte des châteaux, manoirs et autres monuments, témoins de l'histoire de la commune. Fortement marquée par les différentes seigneuries qui s'y sont succédées, Pléneuf-Val-André est dotée d'un très riche patrimoine architectural à découvrir absolument.

Ce circuit est issu du topo guide "Balades en Côtes de Penthièvre", édité par la communauté de communes de la Côte de Penthièvre. Suivre le balisage vert


Le port de Dahouët et la pointe de la Guette

index.php


Entre petites criques et ruelles, cette balade vous fera découvrir la pointe de Dahouët côté mer, en passant par le chemin côtier qui dévoilera ses petites criques, son corps de garde et son port de pêche. Mais il vous permettra aussi de voir le Dahouët côté terre lorsque les ruelles vous guideront vers la chapelle Notre Dame de la Garde et sur les hauteurs de la station. Un petit circuit très court et agréable à faire en famille.

Suivre le balisage bleu, puis rouge et blanc sur le GR. Départ de l'étang de Dahouët. Ce circuit est tiré du recueil "Au fil des Côtes d'Armor... balades en Côte de Penthièvre" édité par la communauté de communes Côte de Penthièvre.


Mer et campagne par la ville Berneuf

index.php


A la rencontre des richesses naturelles. Ce circuit se caractérise par la grande diversité de paysages qu'il offre aux promeneurs. Un sous-bois, un fond de vallée, des plages de sable fin, des landes littorales, des falaises rocheuses... Tous ces milieux se succèdent, vous offrant au passage un large éventail de la faune et de la flore costarmoricaines. Cette balade vous dévoilera également un riche patrimoine bâti avec notamment la traversée du hameau de la Ville Berneuf et ses magnifiques maisons traditionnelles en pierres.

Une station "old school"

La pointe de Pléneuf séduit la société Cotard en 1822. L'entreprise y achète des terrains et les premières villas apparaissent. Avec leur bow-windows, les demeures de villégiature sont "so british" ! Elles s'échelonnent en échiquier au-dessus de la digue-promenade de la Guette. Face à l'extrémité de la pointe, l'îlot du Verdelet abrite une réserve ornithologique.


Ancrée dans l'histoire maritime

Culminant à 70 m, Pléneuf domine la baie de Saint-Brieuc. Occupé dès le paléolithique, le site est christianisé au 5e siècle par saint Symphorien, invoqué en cas de sécheresse. Au 14e siècle, le port de Dahouët, associé à la cité, est déjà animé. En 1509, ses quais sont le point de départ des premiers marins qui regagnent Terre-Neuve.Tout change à la création de la station en 1882. Fréquentée à ses débuts par une clientèle bourgeoise et aisée, elle connaît son apogée après 1936.

Côté plage

Quel est le lieu de balade incontournable en Bretagne, été comme hiver ? La plage bien sûr ! A Pléneuf-Val-André, 4 plages de sable fin font la transition vers la mer, toutes plus belles les unes que les autres. Partons ensemble à leur découverte. Vous venez ?

plage du Val André



La plage de Val André est la principale plage de Pléneuf Val André et la plus centrale. Plage de sable fin de 2.5 km, bordée d'une digue réservée aux piétons, elle-même surplombée par des villas de style balnéaire du début du siècle. Bien orientée et protégée des vents dominants, la plage est sûre pour les enfants, et surveillée en saison. A proximité : parkings, toilettes, douches. Pour l'accessibilité des personnes à mobilité réduite, un tiralo et un hippocampe sont disponibles au poste de secours, et la plage accessible par des cales. Un casino Art déco trône au centre de la digue. Stationnement à proximité difficile en saison (mais possibilité d’accès avec un bus gratuit en saison) sur la rue Charles de Gannes. L’eau peut se retirer loin lors des grands coefficients de marées. C'est des cinq plages de la station celle qui concentre les équipements. Les autres sont plus sauvages. A noter que les chiens sont autorisés sur cette plage de septembre à juin (interdit en été).


la plage des Vallées.

images


Venez, on grimpe les escaliers à Piégu, pour rejoindre la plage des Vallées.

images


Elle se découvre à nos yeux au détour du sentier des douaniers, on longe le golf et son magnifique trou n°11, puis on descend une volée de marches pour y parvenir. Les enfants (et les adultes) peuvent crapahuter dans les rochers pour pêcher à pied, c’est l’occasion de découvrir les coquillages et crustacés qui y vivent.

Entourée de coteaux boisés et dominée par des pelouses rases, on est dans une atmosphère radicalement différente de la plage de Val-André, pourtant proche à vol d'oiseau. Seul l'enrochement d'entrée de plage est moyennement esthétique. Quelques rochers attendent les pêcheurs à pied. Un tiralo est disponible au poste de secours (en saison). La plage est accessible en bus gratuit en saison. Pour les personnes prudes, le fait que la plage de Nantois voisine - plage naturiste - ne soit pas séparée de celle-ci par une franche barrière de rochers peut être un inconvénient. Mais la longueur de la plage permet d'éviter toute promiscuité gênante.

Pour vous rendre sur cette plage depuis le centre de Pléneuf, prendre la direction du golf. Au début du boulevard Kennedy prendre sur la gauche (un panneau indique la plage). Le parking se trouve à 1 km.


plage de Nantois

index.php


On continue ? Après un peu de marche sur le sable de la plage des Vallées, nous passons une petite butte pour arriver sur la plage de Nantois, encore plus sauvage, et qui s’achève par une falaise. On y accède aussi par un petit chemin remontant vers le bourg de Pléneuf, au bout duquel se situe un parking.

Remontons le cordon de galets et prenons le sentier des Douaniers, c’est loin d’être terminé !


index.php


La plage de Nantois de Pléneuf Val André

upload_2018-4-22_18-45-12.jpeg


La plage de Nantois de Pléneuf Val André est l’une des principales plages naturistes de la Côte d’Emeraude. Située à proximité d’Erquy, en contrebas du golf de Val-André, elle fait partie des belles plages du secteur. Pourtant, sa fréquentation est très faible même en pleine saison. Son environnement est totalement préservé face à la pointe de Pléneuf et l’îlot du Verdelet. L’espace est très vaste et le sable extra-fin. Par contre, les marées sont fortes dans le secteur et le sable est totalement recouvert à marée haute. La zone est également souvent ventée mais les falaises protègent très bien.

La fréquentation de cette plage est très familiale avec quelques habitués (par contre, de nombreux promeneurs viennent profiter de cet endroit exceptionnel et à marée basse on peut trouver des chars à voile). De nombreux parapentes survolent cette zone (ils partent de la pointe de Pléneuf et vont atterrir sur une plage voisine). Chiens interdits en juillet et août.

Pour vous rendre sur cette plage depuis Pléneuf-Val-André, prendre la route côtière de la corderie en direction de la ville de Berneuf (le golf de Pléneuf est également indiqué). Après le panneau de sortie de Pléneuf-Val-André, prendre le chemin sur la gauche (aucune indication juste un panneau limité la vitesse à 30 km/h). A l’extrémité du chemin, garez-vous sur le parking (gratuit). Un chemin permet de rejoindre la plage (on est à droite du golf). Une fois sur la plage, prendre sur la droite, la plage se trouve après les rochers. Attention, à marée haute, la plage n’est pas accessible par ce chemin (la mer recouvre la plage, on ne peut pas passer derrière les rochers), il faut faire un détour d’environ 2 km pour rejoindre le parking. Ne vous faites pas piéger …


Les sucettes du Val-André


L'échoppe des sucettes du Val André se trouve au coeur de la station depuis 1928. Elle propose désormais plus de 60 parfums de sucettes artisanales, cuites au chaudron comme autrefois, le sucre satiné à la force des bras. Vous pourrez aussi y découvrir et déguster une onctueuse crème de caramel au beurre salé ainsi que des croquants au caramel beurre salé et amandes fabriqués sur place par Delphine, qui vous accueillera avec plaisir du mercredi au dimanche après midi. De délicieuses gaufres au beurre sont aussi préparées sous vos yeux, le samedi et le dimanche après midi hors saison et tous les jours sauf le lundi pendant les vacances scolaires.

grande marée Val André

Suivez moi pour une nouvelle destination !
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Continuons le voyage ...

Étretat

Etretat, sentier des Douaniers


On connait la richesse naturelle d’Etretat et son site exceptionnel forgé par la nature. Mais Etretat est également une cité culturelle au patrimoine incomparable créé par l’homme. Au fil du temps, le village de pêcheurs a évolué et s’est métamorphosé en accueillant, siècle après siècle, des personnalités et des artistes qui ont marqué l’Histoire d’Etretat.

Si le temps où les femmes venaient laver le linge sur la plage est bel et bien révolu, Étretat est toujours le lieu de l’émotion vraie où l’homme est en prise directe avec une nature simplement belle et fragile. La renversante verticalité des falaises de la Côte d’Albâtre contraste sans fausses notes avec la douceur ronde de la grève. Le roulis des galets sur lesquels les enfants aiment à se laisser glisser répond à celui des vagues.

Romantique théâtre ouvert sur la Manche, Étretat a inspiré les plus illustres artistes. La forme singulière de ses falaises, que ce soit la Manneporte, la Courtine ou l’Aiguille, invitent à l’imagination. Quelques instants sur place suffisent à comprendre pourquoi.

Les falaises d’Aval et d’Amont, le roc Vaudieu ou encore l’Aiguille de Belval, voici les noms mystérieux que portent ces sculptures taillées par les flots dans la craie et le silex du plateau du Pays de Caux.


Conseils pratiques pour visiter Etretat

Étretat est une destination très prisée pour les vacances en famille, entre amis ou en amoureux, elle illustre très bien le terme beauté à l’état pur. Lors de votre visite, vous pouvez varier vos moyens de transport. En effet, vous pouvez tout aussi bien opter pour un bus, un train , jusque la gare du Havre puis liaison en bus vers Étretat , ou une location de voiture. Ce qui est le plus convenable serait de choisir votre moyen de transport en fonction du lieu depuis lequel vous comptez partir.

Pour visiter les falaises d’Étretat, il n’y a rien de plus magnifique qu’une ballade à pied pour profiter au maximum du paysage. En ce qui concerne le logement, visiter Étretat est pratique pour les hébergements, vous y trouverez aussi bien des chambres d’hôtes que des hôtels tout confort. Toutefois, il est toujours plus sûr de tout réserver à l’avance. Visiter Étretat c’est surtout une découverte majestueuse de ce site phare de notre beau pays !

Enfin, on ne peut évoquer le mystère sans citer l’imagination de Maurice Leblanc qui fit naître son fameux personnage Arsène Lupin. Celui-ci cacha son trésor dans la fameuse « Aiguille Creuse ». Un mythe devenu presque une réalité tant les gens dénomment notre pic naturel comme étant véritablement creuse.

On évoquera les peintres qui ont représenté maintes fois la mer et ses reflets changeants, les falaises et de nombreuses scènes de vie : Claude Monet, Camille Corot, Henri Matisse, Eugène Boudin ou Gustave Courbet.


Jacques Offenbach, compositeur, demeura dans sa villa « Orphée » et anima la vie étretataise lors de fêtes somptueuses au casino ou chez lui.

On citera les écrivains qui ont arpenté nos rues ou imaginé des aventures littéraires en notre village : Guy de Maupassant, Gustave Flaubert, Maurice Le blanc et son fameux personnage, Arsène Lupin, et l’aventure mémorable donnant naissance à l’Aiguille creuse, Victor Hugo ou Alphonse Karr, celui qui fit connaitre la station.

Escapade à Etretat HD


Naturelle Etretat

Visiter Etretat et ses falaises impressionnantes !

Vous êtes en quête de belles destinations ? Découvrez les falaises impressionnantes d'Étretat, vous en aurez le souffle coupé. Se situant dans le département Seine-Maritime en Normandie, Étretat est une place impérativement à visiter pour vous qui voulez profiter d’une vue imprenable sur la Manche. En effet, avec ces falaises impressionnantes arborant la côte d’Albâtre, vous aurez la chance de vous situer dans un endroit unique au monde. De plus, les formes singulières des falaises d’Étretat sont un plaisir pour les yeux. Les falaises d'Étretat illustrent tout un art, des falaises d’Aval et d’Amont aux falaises Aiguille de Belval et roc Vaudieu. A noter, au sommet des falaises, la météo est parfois peu clémente : pluie ou vent assez fort. Il est donc conseillé d’emporter avec vous de quoi vous couvrir pour ne pas attraper froid lors de votre ballade au sommet des falaises d’Etretat.

Jeux de lumière, arches, aiguille et galets de silex

img_272954f61fbc9c3893.jpg


Falaises


Sans doute les plus connues de France, les falaises d'Etretat surplombent la Manche au nord du pays. Avec une hauteur moyenne de 100 mètres, blancs et verticaux, ces murs de craie sont connus pour leur environnement resté sauvage.

Non loin du village du même nom, les falaises d'Etretat sont constituées de plusieurs parties célèbres. La plus connue est sans doute la falaise d'Aval et sa porte dont Maupassant disait dans son roman Bel Ami qu'elle ressemblait à un éléphant trempant sa trompe dans la mer.

Les autres lieux à voir le long des falaises sont la Manneporte, arche creusée dans la falaise, la Courtine, la falaise d'Amont dominée par une chapelle, le roc Vaudieu et l'aiguille de Belvel.

L'office du tourisme joue sur ces artistes en proposant des visites guidées sur le thème des impressionnistes ou sous forme d'énigmes sur les traces d'Arsène Lupin...

Selon une légende née dans le livre l'Aiguille Creuse relatant les aventures d'Arsène Lupin, l'aiguille devant la porte d'Aval serait creuse et le gentleman cambrioleur y aurait trouvé le trésor des rois de France. Depuis, les fans d'Arsène Lupin viennent en ''pèlerinage'' à Etretat et cherchent l'entrée de la grotte menant dans l'aiguille.


index.php


La Côte d'Albâtre doit son nom aux 140 km de falaises crayeuses comprises entre l'Estuaire de la Seine et celui de la Somme. C'est à Etretat que ces falaises sont les plus pittoresques : elles surprennent le visiteur par leur verticalité et le confrontent à une beauté sauvage et un peu austère.

Attention, les balades sous les falaises sont interdites.


La falaise d'Aval

img_252714f62f85bb11c0.jpg


La Porte d'Aval, immense arcade de silex, a été creusée par les vagues en battant l'extrémité de la falaise. L'aiguille, haute de 51 metre un témoin du passé géologique des falaises d'Etretat. Devenue célèbre, elle a conquis une réputation universelle et inspiré de nombreux peintres et écrivains. Est-elle creuse et a-t-elle abrité le trésor des Rois de France découvert par Arsène Lupin, comme le raconte le roman de Maurice Leblanc L'aiguille Creuse ?

La Manneporte

img_277214f62f87817047.jpg


La Manneporte, encore plus monumentale, est située de l'autre côté de la Porte d'Aval, au bout de la plage de Jambourg. Guy de Maupassant prétendait qu'un navire aurait pu y passer dessous toutes voiles dehors.

La Courtine

img_77724f62f8690b09c.jpg


Au pied de la Manneporte, une vaste salle circulaire appelée Le Petit Port abrite des talus verdoyants arrosés par de petites fontaines dont les eaux froides tombent en cascade : les Pisseuses. La Courtine est l'épaisse muraille qui se dresse face à nous et avance dans la mer. Un accès y a été creusé vers la plage du Tilleul.

images
les Pisseuses.

Trou à l'Homme

"C'était en 1792. Un navire suédois fut jeté par la tempête contre les roches d'Étretat. Il s'y brisa net. La mer était affreuse, nul secours possible. La tempête dura vingt quatre heures dans toute sa force et les cadavres des malheureux naufragés étaient venus s'échouer sur la grève. lorsque le vent se calma et que la mer, en descendant, permit d'aborder la grotte. Au fond sur le rebord du roc gisait un matelot inanimé. On l'emportait pour le réunir à ses camarades dans une sépulture, lorsqu'il se réveilla fort à propos. Il conta alors comment, après avoir longtemps lutté contre les vagues, il avait à bout de forces, recommandé son âme à Dieu et s'était évanoui, c'est alors qu'une lame le prit et le jeta sur une saillie du rocher. De là, le nom de cette grotte, Le Trou à l'Homme". source R. Lindon Etretat - en 1920 a été creusé un tunnel reliant le Trou à l'Homme à la plage de Jambourg. Le passage n’est praticable qu’à marée basse.

le trou de l'homme - pointe de la courtine vers Étretat

La Falaise d'Amont

images


La falaise d'Amont s'identifie grâce à la chapelle qui la surmonte. Elle se dresse à droite du front de mer d'Etretat.

La Falaise d'Amont se trouve de l'autre côté de la plage et s'appelait il y a moins d'un siècle encore la Falaise du Blanc-Trait, du fait de la blancheur de la craie visible du large à grande distance.

Comment ne pas rendre hommage au sens aigu de l'observation de Maupassant qui dans "Une vie" compare l'arche d'Aval à un éléphant trempant sa trompe dans la mer ? Tout y est : la trompe, la tête et ses oreilles, les membres antérieurs et postérieurs et même un palanquin de Maharadjah sur son dos !

Elle est percée d'une arche, creusée par l'érosion. Par marée basse, vous pourrez vous en approcher par la plage d'Etretat. Par ailleurs, vous aurez lapossibilité de gravir la falaise. Deux chemins s'offrent à vous pour arriver à son sommet. Vous pourrez, au choix, passer par le chemin qui se trouve derrière l'immeuble des roches Blanches, situé à l'extrémité droite de la digue-promenade, ou emprunter la côte du Mont qui prolonge la rue Jules Gerbeau.

Amont_Fig07_IMG_5084_640.jpg


Une fois au sommet de la falaise d'Amont, vous vous retrouverez face à la Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde. Erigée en 1854, en l'honneur des marins, par la Mission du Révérend Père Michel et les habitants d'Etretat. La chapelle fut démolie par des bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale. Sa reconstruction débuta en 1950.


1402337.jpg


Un musée, en l'honneur de deux aviateurs disparus, Nungesser et Coli, se tient également sur la falaise. Mais celui-ci est malheureusement fermé pour travaux.

La falaise d'Amont offre également une vue panoramique sur Etretat ainsi que sur la
falaise d'Aval et son aiguille. Par ailleurs, en la longeant, vous atteindrez l'escalier du Chaudron redescendant jusqu'à une plage. Sinon, vous pourrez continuer votre marche sur le chemin côtier qui vous mènera à hauteur duroc Vaudieu puis de l'aiguille de Belval.

Une promenade sur la falaise d'Amont ne vous prendra pas plus d'une heure, si vous ne dépasser pas le roc Vaudieu.


Le Roc Vaudieu et l'Aiguille de Belval

images


À droite de la falaise d'Amont, au bout de la plage, s'élève la très surprenante Aiguille de Belval. Celle-ci parait tenir debout par un prodige d'équilibre : son pied rongé par les vagues s'amincit peu à peu. La Roche de Vaudieu, refuge des guillemots, ressemble à un grand pan de mur resté seul debout au milieu des ruines.

Plage & Mer

La plage d'Etretat

Située au bout de la rue principale qui débouche sur le front de mer, la plage d'Etretat est séparée de la ville par une longue digue-promenade, appelée perrey ou perré (l'empierré), qui la protège des tempêtes notamment lors des grandes marées d'équinoxe.

images


Nulle part ailleurs il n'existe un site plus pittoresque que cette plage universellement connue, qui a l'air d'avoir été placée là sous prétexte qu'il fallait mettre quelques chose entre les deux fameuses falaises.

Le rôle de la mer est de déblayer les éboulis de la falaise, de dissoudre la craie en ne laissant que les silex qui deviendront de futurs galets. Ces derniers, pratiquement prisonniers des deux obstacles que sont la Porte d'Aval et la Porte d'Amont sont donc anciens, pratiquement arrondis, polis et les plus émoussés de la côte.

Pendant des décennies, le ramassage des galets a fait vivre une partie de la population du littoral. Du Havre au Tréport, "Les Galériens" ont extrait des millions de mètres cube de cette matière aujourd'hui reconnue indispensable à la protection de nos plages.


Autrefois les blanchisseuses venaient laver le linge sur la plage et l'étendaient sur les galets pour le faire sécher.

Le plaisir de se retrouver en étroit contact avec la nature pousse de nombreux visiteurs et pêcheurs amateurs à arpenter le rocher sous les falaises. Il est toutefois indispensable de respecter une règle importante de sécurité : bien connaître les horaires de marée. Il est hélas un scénario trop bien connu des secouristes de se laisser enfermer par négligence entre deux falaises par la marée montante.

De nombreuses activités sont possibles sur cette plage d’Etretat comme la voile, le surf, la pêche ou la plongée.

Deux mises en garde sont cependant de rigueur pour les promeneurs : la première est de faire très attention aux marées car la mer monte rapidement jusqu'au pied des falaises et l'on a pas toujours le temps d'atteindre les accès au haut de la falaise situés à droite et à gauche de la rive. La seconde est de ne pas collecter des galets, une pratique interdite car ces derniers forment un rempart naturel à la protection du littoral.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Visiter Etretat, c’est aussi …

Etretat est aussi un lieu pour toutes les découvertes, cela dit, vous avez un large choix quant aux lieux à découvrir à Etretat. Entre le Chemin des Douaniers et les Jardins d’Etretat, ou la Chapelle Notre dame la Garde et l’Eglise Notre dame de l’Assomption, visiter étretat est une destination agréable, surtout pour vous qui êtes adeptes des monuments et de sites historiques. Par ailleurs, la Ferme Le Valaine et la Ferme des Falaises sont aussi des places à visiter pour de nouvelles découvertes sur la spécialité de la Normandie, Visiter étretat sera une partie de plaisir.

Les jardins d'Etretat



C'est en 1903 que fut planté le tout premier arbre de ce jardin, créé par la célèbre comédienne Madam Thébault. L’inspiration lui vint du peintre impressionniste Claude Monet, luimême jardinier passionné. C’est à lui que l’on doit le caractère originel du jardin, fidèlement préservé jusqu’à nos jours. Une villa fut édifiée dans ce splendide jardin s’étendant sur les falaises de la Côte d’Albâtre, sur une des merveilles de la Normandie.

Madame Thébault

Madame Thébault baptisa la villa «Roxelane» en l’honneur du rôle qui lui permit d’atteindre les sommets de l’art cinématographique. Roxelane était l’épouse bienaimée du sultan ottoman Soliman le Magnifique. Par son courage et son amour, elle éclipsa quelque peu la toute-puissance de son époux. Son destin étonnant a servi de base pour les nombreuses œuvres artistiques, pièces théâtrales et les œuvres cinématographiques. Madame Thébault prenait grand soin de son jardin. Elle chérissait tout particulièrement sa vaste collection d’orchidées qui, symbolisant les diérentes épouses du sultan Soleman, l’inspirè- rent dans la création du personnage de Roxelane. Les orchidées des Jardins d’Étretat représentent le symbole de la cré-ativité de la fondatrice du jardin.

Les Jardins d'Étretat

Les Jardins d’Étretat surplombent la célèbre falaise d'Amont qui aujourd'hui encore attire les artistes venus du monde entier. C'est depuis la terrasse de Jardins d'Étretat que Claude Monet peignit notamment sa série de toiles «Falaises d'Étretat» (1883–1886). Ces peintures sont le patrimoine culturel authentique de l’humanité.

Le créateur des Jardins d'Etretat est Alexander Grivko, paysagiste russe, directeur artistique de l'entreprise internationale consacrée à l’art du paysage, Il Nature (Russie/France/GrandeBretagne).

En 2016, en partenariat avec un collectionneur d'art contemporain, ils ont fondé Les Jardins d'Etretat — le premier jardin d’un futur réseau international de jardins d'art ouverts au public.


Émotions

La première huîtrière française de la reine Marie-Antoinette, historiquement située au pied des Jardins d’Étretat, servit de modèle à ce jardin où l’on peut aujourd’hui découvrir des visages-émotions, ceux-là mêmes qui... «dégustent les huîtres royales»? La taille des plantes du jardin a été inspirée par les fonds marins.

Impression

Le coeur historique des Jardins d’Étretat qui surplombe sur les fameuses falaises d’Étretat. Les végétaux symbolisent les marées de La Manche balayant les falaises qui servirent d’inspiration des grands artistes, parmi lesquels sont Jean-Baptiste-Camille Corot, Eugène-Louis Boudin, Édouard Manet, Claude Monet, Vasily Polenov.

Zen

Symbolise l’harmonie entre l’homme et la nature. Le jardin présente des plantes de la floraison blanche pour souligner la clarté divine. Le jardin abrite une installation sonore qui synthétise l’idée de l’art uni sous toutes ses formes.

La Manche

L’exposition centrale faite de labyrinthes de végétaux taillés telles des vagues balayant les falaises et les arches d’Étretat.

le Jardin d'Amont

Où sont reproduites les strates des falaises de la Côte d’Albâtre de Normandie. Il s’élève majestueusement sur les Jardins d’Étretat.
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Aujourd'hui l'émotion continue ...

Le Clos Lupin

index.php


Le Clos Lupin ou Clos Arsène Lupin mérite également un détour. Dans rue proche du centre d’Etretat, il est possible de s’y rendre à pied, en moins de 5 minutes de marche. L’entrée du clos Lupin est payante.

Clos Arsène Lupin à Etretat.

index.php


Entrez dans un monde mystérieux et découvrez les vies rocambolesques de Maurice Leblanc et d'Arsène Lupin. Dans l'ancienne maison de l'auteur, aujourd'hui convertit en musée, tout y est conservé à l'authentique, du bureau en rotonde où l'écrivain avait ses habitudes jusqu'à ses méditations dans son salon, au coin du feu. Durant toute la visite, une atmosphère énigmatique règne dans les différentes pièces, on se prend soudain l'envie de jouer un rôle, un personnage des oeuvres de Maurice Leblanc. Et s'il était possible de percer ces mystères, finalement dévoilés après un siècle de quête? Au plus près des personnages, êtes-vous sûr que le secret de l'aiguille n'était qu'une fiction' ... A vous de le découvrir ! Une agréable visite que les visiteurs pourront effectuer en compagnie d'Arsène Lupin ou de Maurice Leblanc eux-même grâce aux audio guides proposés. A l'extérieur, un jardin "à la française" abrite la maison que Maurice Leblanc acquit en 1918 et qu'il prit de soin de rebaptiser "Le clos Lupin", clin d'oeil à son personnage phare...

LE Château les Aygues

img_147454f66ee61edfd4.jpg


Voyagez au coeur du Second Empire en découvrant le château des Aygues, un magnifique palace construit dans un havre de calme et de verdure. Le palais fut érigé sous les ordres du chambellan Lubomirski, qui exerçait sous le règne du Tsar Nicolas 1er. Cet homme politique souhaita créer une station balnéaire idyllique réunissant luxe, mer et forêt. Par la suite, ce sont les reines espagnoles qui y séjournèrent régulièrement. Envie d'être monarque le temps d'une nuit? La maitresse du château propose un service de chambres d'hôtes... pour faire revivre le passé! Pour les visiteurs d'un jour, le monument conserve de nombreux objets et souvenirs du 19ème siècle. Le site est notamment reconnu Monument Historique. Il faut le reconnaître, on y vient plus pour admirer la grande galerie, les chambres des Reines et les nombreuses pièces luxueuses que pour y dormir !

Le Village - Étretat

Etretat rime souvent avec falaise... Le village, en tant que coeur historique, est trop souvent oublié. Principale merveille du village, l'église Notre Dame témoigne des vestiges et des civilisations passés. Erigé au cours du 18ème siècle, le monument religieux s'inscrit dans le style roman- normand de l'époque. Sous l'influence des abbés de Fécamp, haut-lieu religieux, l'église Notre Dame se ralia au mouvement bénédictin. Durant le 19ème siècle, l'édifice subit quelques transformations évoluant vers un style plus gothique. Mélange subtile de styles divers, l'église Notre-Dame est classée monument historique par l'UNESCO. Pour parcourir le village d'Etretat, les visiteurs n'hésiteront pas à se perdre dans les ruelles et à se laisser guider par la beauté des monuments. Ils apercevront sûrement le Manoir de la Salamandre, une maison dont les décorations boisées sur la facade relèvent d'une extrême finesse. Beaucoup de personnes désignent le village d'Etretat comme un des plus beau de la côte d'Albatre. Une découverte raffinée et charmante sans aucun doute!


Le Vieux Marché

img_77684f66f0eb02968.jpg


Retour aux sources et au coeur du village d'Étretat ! Même si la renommée de ce dernier n'est pas liée à son histoire et à ses traditions, le Vieux Marché du village constitue un endroit chaleureux où il est agréable de se balader! La curieuse architecture de ce bâtiment attire les regards: une facade rougeoillante, un clocher pointu et des boiseries habillant également le monument donnent raison aux anciennes maisons en bois qui existèrent sur ce site il y a bien des années... L'édifice abritant le Vieux Marché fut construit en 1926, par la commune d'Etretat. En parcourant les halles, les visiteurs rencontreront artisans et marchands qui exposent leurs produits du terroir ainsi qu'une variété de souvenirs de la ville (cartes postales, portes clés, etc). Ne soyez pas surpris par la foule qui y afflue, le marché vaut le détour !

L'église Notre-Dame

img_220004f66ef848be39.jpg


Construite au XIIe siècle sous le patronage des abbés de Fécamp et grâce aux largesses des trois Mathildes, elle conserve dans sa nef quelques traits typiques de style roman normand ainsi que le portail, bien qu'il fût remanié au XIXe siècle. En revanche la légèreté, l'élancement du chœur et surtout de la tour lanterne, joyaux de cette église appartiennent au style gothique. Signalons un orgue du XIXe siècle, signé Cavaillé-Coll.

La Chapelle Notre-Dame de la Garde

img_112894f66ee532e6f4.jpg


A la suite d'une mission prêchée par le Révérend Père Michel en 1854, les habitants décidèrent d'élever une chapelle dédiée à la Sainte Vierge. Les marins portèrent à dos et à bras les matériaux destinés à l'édifice. Le 6 août 1856, elle fut bénie. Détruite en août 1942, une nouvelle chapelle fut reconstruite et inaugurée le 22 août 1950.

La ferme du Valaine

Depuis qu'ils se sont installés en 1981 sur la ferme du Valaine à Etretat, Agnès et Bernard Dherbécourt ont créé un outil de travail performant basé sur l'élevage de chèvres, la transformation du lait en fromage, glaces et chocolats, la vente à la ferme et l'accueil des touristes.


La ferme des Falaises

Fermes des falaises : élevage et ferme pédagogique en Normandie.

Casino Étretat

Casino-Joa-d-Etretat.jpg


Situé en bord de mer face aux célèbres falaises, le casino d'Étretat est implanté au cœur de la station balnéaire.

Vous y trouverez un large choix de jeux : machines à sous, boule, black-jack...Le restaurant du casino saura vous séduire par la qualité de sa cuisine mêlant tradition et originalité.


Etretat en proie à la tempête HD


Tempête Eleanor à Etretat 2018!!


Le voyage est terminé, je vous donne rendez-vous au prochain !!
 
Dernière édition par un modérateur:

DeletedUser12488

Demat d'an holl [ Bonjour tout le monde]

Je vous propose un petit intermède !!

Les plus beaux villages de Bretagne

La Bretagne est une merveille du territoire français, et cela à bien des égards. Riche en patrimoine culturel, naturel et historique, ce qui frappe toujours lors d'un voyage en Bretagne c'est l'authenticité et l'excellent niveau de préservation des nombreux villages qui composent cette région. La mer, qui borde la Bretagne et rythme la vie des Bretons, joue un rôle essentiel dans la construction de ces paysages fantastiques. Voici une sélection des plus beaux villages, bourgs, ports de pêche et de plaisance que l'on peut découvrir, le temps d'un week-end, ou pendant plus de temps. On vous aura prévenu, dans ces villages typiques on trouve des vieilles pierres, des hortensias et des maisons à colombages !

Paimpol [ Côtes d'Armor ]


Fréquenté un temps par Georges Brassens, Paimpol est un port de pêche qui possède une grande histoire. Dès le XVème siècle, on y pêchait de la morue puisque le commerce avec le Portugal était particulièrement développé.

Saint-Suliac [ Ille et Vilaine]



Fondé par un moine breton au 6e siècle, le village de Saint-Suliac est classé parmi les plus beaux villages de France. Et cet ancien village de pêcheurs le mérite bien ! Pour apprécier pleinement les lieux, le mieux est de venir y flâner le matin. Ici, les maisons en granit portent de jolis noms (le Carouge, la Cohue...), les filets de pêcheurs s'accrochent encore aux façades et les rues sont si étroites qu'on les surnomme les "ruettes" !


Moncontour [Côtes-d'Armor ]


Au confluent de l'Evron et du Ruisseau de l'Etang, Moncontour a joué un important rôle militaire dès le 12e siècle. Elle est alors une des places fortifiées du Duché de Penthièvre. Après avoir subi sièges et assauts, la ville se tourne vers le commerce de toiles qu'elle exporte vers l'Espagne et les Indes ! Baladez-vous dans les ruelles et prenez le temps d'admirer les hôtels particuliers et les maisons léguées par ces riches négociants. L'hôtel Clézieux et l'hôtel de Kerjégu, devenu aujourd'hui la mairie, en sont de très beaux exemples.

Carantec [Finistère ]


Pour apprécier le charme de Carantec, une balade s'impose sur le sentier des douaniers. Vous pouvez par exemple partir de la pointe de Pen-al-Lann, l'un des plus beaux points de vue sur la baie de Morlaix. De là, vous jouirez d'un panorama incomparable sur l'île Louët et le Château du Taureau, une impressionnante forteresse édifiée de 1542 à 1552, pour interdire l'accès de la baie aux flottes ennemies.


Ploumanac'h [Côtes-d'Armor ]


Station balnéaire des Côtes d’Armor, Ploumanac’h est célèbre pour ses rochers de granit rose. D’imposants amas de pierre sculptés par la mer et le vent, qui offrent au visiteur une vue presque irréelle. Un site naturel d’une exceptionnelle beauté.
 

Fichiers joints

  • upload_2018-4-22_16-19-51.jpeg
    upload_2018-4-22_16-19-51.jpeg
    7,7 KB · Affichages: 56
  • upload_2018-4-22_16-23-6.jpeg
    upload_2018-4-22_16-23-6.jpeg
    7,5 KB · Affichages: 51
  • upload_2018-4-22_16-26-42.jpeg
    upload_2018-4-22_16-26-42.jpeg
    9,8 KB · Affichages: 63
Dernière édition par un modérateur:
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut