• Ecrits et graph - Aide

    Cette section vous permet de consulter les galeries des joueurs, qu'il s'agisse de leurs écrits ou de leurs créations graphiques. Merci de rester courtois et constructifs dans vos échanges !

    Modérateurs de la section :

Pauvre garçon ! ♫

  • Auteur de la discussion Membre supprimé 12596
  • Date de début

Membre supprimé 12596

Recueil de poèmes et de récits.


Tu as voulu prendre le train !
Destination demain
C'est pas comme ci, c'est pas comme ça

Le monde tourne rond.
Le monde tourne en rond.

L'on finira à la même adresse
Par une simple maladresse
Tu verras l'on finit tous au même endroit
Même si tu aboies, bien que tu sois droit.
Le temps nous attrape tous
De son plus beau plumard.
Peu importe, il te trouvera partout.
Tu te rappelleras tes plus beaux cauchemars.

Cette nuit là, c'était l'ennuie.
J'avais presque perdu patience
Loin de mes croyances entendus
Des gouttelettes sur nos peaux
Une pluie de propos
Sans queue ni tête

Petit, tu sèmes le temps
Sur ton chemin qui ne t'attend pas.
C'est pas comme ci, c'est pas comme ça

Le monde tourne rond.
Le monde tourne en rond.

Viens je t'emmène sur les étoiles
On y marchera, on y écrira nos plus belles histoires.
Si il n'est pas trop tard, rien ne te retiens
Si tu t'en donnes les moyens
Nous pourrions faire tomber la lune.
Franchir les dunes.

Pour oublier, pour oublier...
Nos mauvais songes.
C'est pas si facile, mais je crois en toi !
Du moins quelquefois...

Je t'en prie, ne prend pas le train maintenant
Il n'y aurait plus impertinent...
Nous finirons au même endroit
Dans quelques années, laisse toi le temps...
Tu y seras sûrement à l'heure.

Laisse toi aller, c'est pas si facile...
Le monde tourne rond.
Le monde tourne en rond.

Ne t'y abandonne pas, ne la laisse pas te prendre.
Cette ombre qui nous attend tous

Destination, destination demain !
Qui sommes-nous ?
L'hiver s'efface
On se regarde en face
Sur les quais du monde.
A écrire pour sourire
D'une peine trop profonde
Pendant que je me vois vieillir.
Chaque jour encore plus
Que le temps soit exclu.

Corps à corps, sans accord...
Ma vie se ravi pendant qu'elle s'efface
Tout comme l'hiver se frottant à ma peau
Écrasant nos idéaux
L'on s'invente des croyances
Pour vendre et revendre la bienveillance
Mais quand on se retourne...
On se regarde en face
Loin de nos angoisses
Qu'elles ne restent pas là !
Je les attendrais en l'au-delà



••



Or, il n'en est rien
Même pour le plus petit comédien
Il le sait !
Les apparences sont nos plus beaux rêves
La réalité, notre plus grand regret
Qu'est ce qu'on aimerait rien qu'une trêve
Pour écrire des souvenirs à la craie
Brûlant au moindre souffle
Personne n'y échappera
Si je disparais, j'aimerai me dire
Qu'il n'y a rien qui me retiens
Au quotidien les larmes de chacun
Un engrenage sans souries coquins
Alors viens
!
On se mêle à la foule

Jusqu'à ce que l'on se retourne
Qu'on oublie nos faux semblants
Nos faux visages, nos masques
Qui font de nous les esclaves
D'une pièce de théâtre sans fin
Notre seul enclave

L'odeur de ton parfum
Suffira-elle a nous faire oublier...
Qui nous sommes ?


Vous en avez déjà finis ? Alors profite de ton temps pour laisser un avis, je vous en serai très reconnaissant. ;)
 
Dernière édition par un modérateur:

Snotra Antares

Grenouille ensorcelée
Salut @Narlyen,
d'accord avec @SoloQ: paroles un peu triste (mais j'aime quand même la note dramatique et mélancolique de ton poème).
tu devrais mettre des rimes, ça entraîne mieux le lecteur dans la lecture du poème !

si tu veux, tu peux venir dans la rubrique " Poèmes et Romans de Snotra Antares", j'y mets mes propres écrits et j’accepte de donner des conseils aux autres :)
bye,
Snotra Antares :kp:
 

Membre supprimé 12596

Merci pour vos avis, j'ai rajouté une nouvelle partie et commence un travail plus de fond ainsi qu'un deuxième projet.

@SoloQ Malheureusement, en mes textes tu ne verras pas souvent autre chose que ce style là :rolleyes: Mais peut-être que l'amour me réussira ^;)

Second projet, en constante évolution en voici la première version :

Papa, il a dit :
Qu'il y a des gens
Qui dorment dehors
Ils y gagnent de l'or ?

Maman ! Dit moi !

Il n'y gagne rien de plus !
Qu'un peu de sommeil
Pour affronter dans l'absolu
Le froid, le chaud, le vent ...

Et alors, la bouteille
Ce n'est qu'une illusion
Buvant entre rêve et réalité
Une simple collision

Dit moi !


Pourquoi, il y a des gens
Qui s'entretue dehors

Maman ! Dit moi !


Parce que dehors, il y a ...
D'horribles méchants
Sans aucune empathie
D'admirables gentils
Aussi brave qu'attachant

Dit moi, pourquoi ?

J'ai l'impression que tu ...
Tu ne me dis pas tout ...

Comme tu es têtu !
Je suis désolé mon enfant ...
La vie n'est pas toujours rose.
Je me cache la vérité morose.
Je voulais juste, en te bluffant.

Que tu profites de la vie ...
Dans ses meilleurs aspects.
Sans te soucier du reste ...

Messages fusionnés par Asticotine
 
Dernière édition par un modérateur:

titpitchounette

c'est bien de la mélancolie aussi :) et quand tu écrit tu fredonne une musique?
les textes sont beau avec une belle musique sa doit etre super bisou a toi bonne soirée :)
 

SoloQ

J'aime beaucoup le deuxième, il retranscrit bien ce que font les parents envers leurs enfants, cachant les choses misérables de la vie pour qu'eux profitent pleinement de la leur.
Hâte de lire la suite, en espérant aussi voir des écrits heureux, car je pense qu'avec cette forme, tu peux faire de jolies trucs !
 

Membre supprimé 12596

J'essaye les écrits heureux mais ce que j'avais commencé va aller pour le concours au final :rolleyes:

Mais, je vais essayer de voir

C'était un soir peu commun
Face à face, avec les étoiles de demain
Je ne savais que faire

C'était un courant d'air. Un courant de fête !

Ils dansent ensemble, sourire au nez
Sans aucune réticence à la nuit
Des fleurs, enfants traînés à la lune ...
Il aura fallu attendre minuit.

Pour laisser à un courant de fête, la scène !

C'était comme si, un moment !
Un vent porteur soufflait cette mélodie
Qui résonnait dans tout les recoins
Je me mis à danser, consciemment

C'est à ce moment-là que cette comédie
Me fit tourner les yeux vers cette personne.

C'était un courant d'air. Un courant de fête !

Elle m'a rejoint pour une danse de minuit
Un court instant dont je me souviendrais

Mais ça, c'était grâce au courant d'air !

J'écris ce soir une fantastique histoire
Avant, que les nuages n'avalent mon souvenir.
N'en laissant qu'un vague espoir

C'est dans ces mouvances réduites
Que je me dis que la vie à le mérite
D'offrir des courants généreux
Que l'on regretta longtemps, encore heureux .

Alors viens ! Et profite !

D'une dernière soirée certaine
Que l'on oubliera jamais
Avant que la vie nous emporte

Version 1 aussi :) Je fais pleins de choses et ensuite je garde les meilleurs textes, pour continuer et améliorer le texte ;)

Messages fusionnés par Asticotine
Lu par Narlyen
 
Dernière édition par un modérateur:

Membre supprimé 12596

Nouveau poème :)

Abandonne tout espoir

Laisse partir les fantômes

Ils n'en seront que plus heureux
Nous nous reverrons un jour
Qu'il soit heureux ou malheureux
C'est une triste mélodie

Qui tournera encore demain


Je ne peux qu'au loin
Je ne peux que serrer le poing
M'assoir sur un banc
Pour écouter les brumes
D’aujourd’hui, de demain et d'hier

Pendant que l'heure tourne

Il est déjà trop tard pour les remords
Mais, il est encore le temps du pardon
Pouvoir à nouveau caresser les chardons
Pouvoir reposer en paix avec soi-même

M'envoler tel un fantôme
Nous nous reverrons un jour !
Nous avons tout deux
Écrit une histoire, deux chemins
Qui finiront par se croiser à nouveau
Ce n'est pas une ligne droite
Il y a des virages tristes et joyeux

Laisse moi partir maintenant !

Suit ton chemin, prend des virages
Nous nous retrouverons
Au bout de cette rue

Je m'envole !


Pendant que je le peux encore !
Mon encre est presque vide
Alors que toi, il t'en reste assez
Pour écrire une nouvelle histoire ...
 

Membre supprimé 12596

Je travaille sur un récit assez imposant et je recherche des personnes pouvant corriger les fautes mais aussi être disponible pour donner un avis sur les morceaux que je donnerai avant de pouvoir publier ici quelque chose de bien mise en forme.
Se déroule de nos jours, exposera la vie d'un jeune garçon des plus malheureux qui partira vers un monde fantastique, qui va changer beaucoup à sa vie si ce n'est plus ...
(Fantastique ne rime pas avec joyeux :rolleyes:)
 
Haut