• Ecrits et graph - Aide

    Cette section vous permet de consulter les galeries des joueurs, qu'il s'agisse de leurs écrits ou de leurs créations graphiques. Merci de rester courtois et constructifs dans vos échanges !

    Modérateurs de la section :

Et nos textes, passages, poèmes préférés ?

DeletedUser1325

eag4.jpg
 

DeletedUser1568

L'île
« Il n'existe nul endroit comme les terres de la Dame
Où les brumes se mêlent aux roseaux et aux âmes.
Passe donc ton chemin toi qui cherches fortune,
Ici l'or dont tu rêves n'est que rayons de lune.
Les rives d’Avalon se dérobent aux regards,
Sur la tombe du roi, un soldat de pierre veille,
Passe donc ton chemin toi qui cherches la gloire,
Les héros dorment ici de leur dernier sommeil » ☔
(¯`v´¯) ೋღღೋ
✿.¸.´
¸.´ Légendes du Cœur
(¸ ☆.¸¸. ☆.¸¸.☆҉©
 

SoloQ

" Je pense à toi où que tu sois.
Que nos soucis s'envolent et que nos cœurs fusionnent.
Le moment est venu de réaliser ce vœu.
Et qui sait ?
L'aventure ne sera peut-être pas si périlleuse.
Sans doute a-t-elle déjà commencé.
Nous ne vivons pas dans le même monde, mais nous sommes sous le même ciel.
Un seul ciel, une seule destinée. "

Lettre de Kairi
 
Dernière édition par un modérateur:

SoloQ

Fleurs d’Azalées.

Lorsque, agacé de me voir,
Vous me quitterez,
Sans un mot, doucement, je me résignerai à vous laisser partir.
Les fleurs d’azalée
Du mon Yak à Yeongbyeon
Je me résignerai à les répandre à pleines brassées, sur le chemin que vous prendrez.
A chacun de vos pas,
S’il vous plait, partez en foulant légèrement
Ces fleurs éparses.
Lorsque, agacé de me voir,
Vous me quitterez,
Dussé-je en mourir, je me résignerai à ne pas pleurer.

Kim Sowol.
 

DeletedUser1740

Bien, me voici, je me lance. Je garantie rien, se sont des poèmes que je mettrais au fur et à mesure que j'ai fais dans mon jeune âge :rolleyes:, c'est à dire, y a plus de 20 ans :confused:. Arf, que le temps passe vite:eek:. Bon, allons y, jetons nous:

Libre

-Qu'elle est se pays
-La lois du plus fort
-Libre dans sa tête
-S'endort peut-être
-Est moi !!!
-Moi, qui danse ma vie
-Je pense à elle
-Libre dans sa tête
-Derrière sa fenêtre
-De faire sont choix


Et bien voilà, pas folichon, mais c'est ce que j'ai écrit y a bien longtemps maintenant. C'est peut-être un peu ridicule, mais pas grave, le but et le partage, alors voilà ;)
 

DeletedUser1740

Merci Bichedesbois ;), mais celle que vous nous présentez, ont bien meilleur allure que les miennes :(:D.
Allez, je vous en offre un autres poèmes:

Ne t'en fais pas.

-Parler sans se voir
-Se voir sans se parler
-Ecrire pour écrire
-Ah le téléphone qui ne sonne pas
-Ah le téléphone qui sonnera
-Ne t'en fais pas
-Mais, je ne t'en veux pas
-Et se souvenir
-Parler du meilleur et du pire
-Ecoute moi. Je connais tout ça
-De savoir que son cœur ne bat que pour ça
-Tu n'y croit plus, mais tu verra
-Ne t'en fais pas. Se sera comme le cinéma
-Ne t'en fais pas. Un jour, tu te souviendra de tout ça
-Ne t'en fais pas

Voili, voilou :confused:
 

DeletedUser1568

Je suis d'accord avec topaze ! dénigrement interdit !! :D
personnellement, celles que je présentes ne sont pas écrites de ma main donc la comparaison n'est pas possible !
de plus, ceux écrits de ma main, je n'ai pas eu le courage de les mettre ici donc... stop aux grimaces et merci pour le partage aragorn :D
 
Dernière édition par un modérateur:

agdid

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu ;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire ;
Peut-être est-il fée, est-il dieu ?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales,
Qui me contemplent fixement.

Charles Baudelaire
 
Haut